Recherche

Une cinquantaine de migrants ont forcé le passage à Melilla

© Copyright : DR

8 avril 2020 - 00h00 - Monde

Des migrants sont parvenus à forcer le passage, lundi, et entrer à Melilla, après avoir blessé un agent de la Garde civile.

Dans une déclaration à la presse, le général José Manuel Santiago, chef d’état-major de la Garde civile, a annoncé que la collaboration continue avec le Maroc pour éviter ce genre de situation. "Nous ne baissons pas la garde", a-t-il martelé.
Faisant le point sur la situation, il a précisé que 260 migrants ont tenté d’accéder à Melilla.

À l’en croire, seuls 53 migrants y sont parvenus. Il soutient par ailleurs que ces migrants ont lancé des pierres aux agents, blessant légèrement un Garde civil, lors de cette tentative qui s’est produite vers 05 H 00 du matin.

Seules frontières terrestres entre l’Afrique et l’Europe, la ville autonome de Melilla et l’enclave espagnole de Ceuta sont régulièrement envahies par des centaines de personnes qui tentent chaque année d’y entrer en franchissant de très hautes clôtures.

D’après le ministère de l’Intérieur, 1 140 migrants sont arrivés clandestinement cette année à Ceuta et Melilla par voie terrestre, entre début janvier et fin mars, soit près de 16 % de moins que pendant le premier trimestre de 2019 (1 354). D’après le même bilan statistique, six embarcations chargées de migrants sont parvenues dans les deux enclaves espagnoles, contre 17 sur la même période de l’an dernier.

Mots clés: Immigration clandestine , Ceuta (Sebta) , Melilla

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact