Une cinquantaine de migrants ont forcé le passage à Melilla

8 avril 2020 - 00h00 - Espagne - Ecrit par : I.L

Des migrants sont parvenus à forcer le passage, lundi, et entrer à Melilla, après avoir blessé un agent de la Garde civile.

Dans une déclaration à la presse, le général José Manuel Santiago, chef d’état-major de la Garde civile, a annoncé que la collaboration continue avec le Maroc pour éviter ce genre de situation. "Nous ne baissons pas la garde", a-t-il martelé.
Faisant le point sur la situation, il a précisé que 260 migrants ont tenté d’accéder à Melilla.

À l’en croire, seuls 53 migrants y sont parvenus. Il soutient par ailleurs que ces migrants ont lancé des pierres aux agents, blessant légèrement un Garde civil, lors de cette tentative qui s’est produite vers 05 H 00 du matin.

Seules frontières terrestres entre l’Afrique et l’Europe, la ville autonome de Melilla et l’enclave espagnole de Ceuta sont régulièrement envahies par des centaines de personnes qui tentent chaque année d’y entrer en franchissant de très hautes clôtures.

D’après le ministère de l’Intérieur, 1 140 migrants sont arrivés clandestinement cette année à Ceuta et Melilla par voie terrestre, entre début janvier et fin mars, soit près de 16 % de moins que pendant le premier trimestre de 2019 (1 354). D’après le même bilan statistique, six embarcations chargées de migrants sont parvenues dans les deux enclaves espagnoles, contre 17 sur la même période de l’an dernier.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Ceuta (Sebta) - Melilla

Aller plus loin

Réadmission des migrants de pays tiers : le Maroc dit non à l’Europe

Le Maroc refuse de reprendre les ressortissants tiers qui atteignent l’Europe depuis son territoire. Cette demande de l’Union européenne a été donc rejetée.

Des MRE payent 50 000 dirhams pour retourner au Maroc

En raison de la pandémie du covid-19 qui sévit en Espagne, plusieurs Marocains, en situation irrégulière dans ce pays, prennent le risque de retourner au bercail en haute mer...

Accusé de trafic de migrants, un Guinéen en prison au Maroc

Un jeune guinéen s’est retrouvé en prison au Maroc pour trafic de migrants, alors qu’il a tenté l’immigration avec des Mauritaniens. Sa famille et l’association marocaine des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...