Un ministre appelle à la guerre contre la corruption

27 janvier 2012 - 12h04 - Maroc - Ecrit par : J.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le ministre chargé des Relations avec le parlement et la société civile, Elhabib Choubani, a appelé toutes les composantes de la société civile marocaine à déclarer un état d’insurrection civile contre la corruption.

Elhabib Choubani, qui intervenait lors de l’émission "Moubachara Maâkoom" jeudi sur 2M, a appelé les Marocains à libérer la vie politique et la gestion de la chose publique, en combattant la corruption politique.

Le gouvernement Benkirane prévoit 20 mesures économiques pour combattre les passe-droits, l’octroi d’agréments de transport et la lutte contre l’économie de rente, a expliqué Choubani.

"Bénéficier de ces agréments doit se faire selon des critères juridiques transparents, qui ouvrent la voie à une concurrence loyale, conformément à des cahiers de charge précis" conclut-il.

Sujets associés : Corruption - 2M - Abdelilah Benkirane - Elhabib Choubani - Gouvernement marocain - Ministère chargé des Relations avec le parlement et la société civile

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Corruption

Maroc : un député arrêté en flagrant délit de corruption

Saïd Zaïdi, membre du bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) et député de la circonscription de Benslimane, a été arrêté ce mardi 5 octobre, en flagrant délit de corruption. Lors de son arrestation, le député avait en sa possession 400 000...

Interdite d’activité, Transparency Maroc dénonce un abus de pouvoir

Transparency Maroc dénonce l’interdiction, en l’espace d’une semaine, de deux de ses rencontres. Elle y voit un « abus de pouvoir qui confisque le droit de l’association de se réunir et d’organiser des rencontres...

Corruption : l’appel de Transparency Maroc au gouvernement

Transparency Maroc fustige le retrait du projet d’amendement du Code pénal qui introduisait l’incrimination de l’enrichissement illicite. Elle appelle le gouvernement « à faire état de ses intentions et de ses plans d’action dans la lutte contre la...

Six joueurs marocains de tennis suspendus pour matchs truqués

Le tennis marocain serait gangréné par la corruption et des matchs truqués. L’Agence internationale pour l’intégrité du tennis a suspendu provisoirement six joueurs marocains, pour dit-elle, préserver l’intégrité du tennis et la Fédération royale marocaine de...

Rabat : un greffier épinglé pour corruption

La cour d’appel de Rabat a ouvert une enquête concernant une affaire de corruption dans laquelle un greffier en fonction est soupçonné d’être impliqué. Un enregistrement audio l’accuse ouvertement.

2M

Plainte contre la chaine 2M

La chaîne 2M est attendue au tribunal de première instance de Casablanca le 28 octobre. C’est suite à une plainte du propriétaire de l’immeuble abritant le siège de son antenne régionale à Al Hoceima, qui lui réclame 7 mois de loyers...

De nouvelles révélations sur la mort de Salaheddine El Ghomari

Le journaliste Salaheddine El Ghomari est décédé, jeudi dernier, à l’âge de 52 ans. Sa mort brutale a non seulement suscité une vive émotion mais pose également de nombreuses questions.

Samira Sitaïl intègre un grand groupe de communication d’Europe

Samira Sitaïl, ancienne directrice de l’information de la chaîne nationale marocaine 2M travaille désormais pour l’un des groupes de communication les plus importants d’Europe, Marco de Comunicación...

Les séries turques font le bonheur de la chaîne 2M

Les feuilletons turcs ont à nouveau fait le bonheur des téléspectateurs mais surtout la chaîne 2M, qui a caracolé en tête des audiences durant la semaine allant du 2 au 8 septembre.

Vers la fin du journal sur 2M ?

La chaîne de télévision nationale 2M a décidé de se passer du bulletin d’informations quotidien. La nouvelle a été annoncée mercredi par le directeur général, Salim Cheikh.

Abdelilah Benkirane

Abdelilah Benkirane remplace El Othmani à la tête du PJD

Le Parti de la Justice et du développement (PJD) a tenu samedi à Bouznika, un congrès extraordinaire à l’issue duquel, Abdelilah Benkirane a été élu secrétaire général du Parti. Il succède ainsi à Saâd Dine El Otmani qui n’a pu offrir une majorité confortable au...

Abdelilah Benkirane fait pression sur le PJD

Alors que certains membres du parti de la justice et du développement (PJD) préparent son retour à la tête de la formation politique, l’ancien secrétaire général, Abdelilah Benkirane pose ses conditions.

Normalisation Maroc-Israël : Abdelilah Benkirane nie la responsabilité du PJD

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement marocain, nie toute responsabilité du Parti islamiste pour la justice et le développement (PJD) dans l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il affirme que c’est le...

Légalisation du cannabis : Abdelilah Benkirane menace le PJD

L’ancien chef du gouvernement Abdelilah Benkirane menace de quitter le Parti de la Justice et du développement (PJD) au cas où les députés de son parti adopteraient le projet de loi relatif à l’usage du cannabis à des fins...

Abdelilah Benkirane prend la défense d’Akhannouch

Face à la flambée des prix des denrées alimentaires et du carburant, bon nombre de citoyens y compris des islamistes ont appelé le chef du gouvernement Aziz Akhannouch à la démission. Abdelilah Benkirane, secrétaire général du parti de la Justice et du...

Elhabib Choubani

Maroc : des ennuis judiciaires pour un ancien ministre

La Brigade régionale de la police judiciaire relevant de la préfecture de Fès et chargée des crimes financiers a auditionné, le 21 juillet, l’ex-ministre PJDiste, El Habib Choubani, actuel président du Conseil régional de Draâ-Tafilalet. Il serait impliqué...

Des démêlés avec la justice pour Habib Choubani

Habib Choubani vient de faire l’objet d’une enquête judiciaire. L’ancien ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile, est rattrapé par sa gestion de la région de Draâ-Tafilalet.

Gouvernement marocain

Maroc : un syndicat exige 1000 DH de plus pour les fonctionnaires

Le Syndicat de l’Union marocaine du travail (UMT) a adressé une note au gouvernement demandant, entre autres, une augmentation de 1000 DH sur le salaire des fonctionnaires et des employés du secteur...

Le TGV d’Agadir ira au bout malgré la crise

Cinq mois après avoir sécurisé l’assiette foncière, qui sera dédiée à la nouvelle gare TGV d’Agadir, c’est au tour des autorités de la ville d’inviter l’ensemble des familles exploitant le terrain en question à s’inscrire et à soumettre leurs...

Le spectre d’un reconfinement s’éloigne progressivement du Maroc

Alors que tous les indicateurs sont actuellement dans le rouge, les membres du gouvernement marocain ont longuement débattu lundi de la nécessité d’un retour au confinement. 3 ministères sont toutefois montés au créneau pour rejeter la...

Maroc : forte baisse des recettes de l’État

La crise du coronavirus a fortement impacté les recettes de l’État. À fin 2020, elles se sont établies à 80 milliards de DH, a indiqué lundi, le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani devant les députés de la Chambre des...

Les chantiers qui attendent le gouvernement Akhannouch

La formation du nouveau gouvernement constitue la priorité du moment pour le leader du Rassemblement national des indépendants (RNI). Dans ce sens, Aziz Akhannouch a lancé lundi des consultations pour sortir la liste de la nouvelle équipe qui doit faire...

Ministère chargé des Relations avec le parlement et la société civile

Rumeurs persistantes d’une démission de Mustapha Ramid du PJD

Après des mois d’absence, le ministre d’État chargé des Droits de l’Homme et des Relations avec le Parlement, Mustapha Ramid aurait présenté à Saad-Eddine El Othmani sa démission du PJD.