Marocains, battez vous contre la corruption !

15 mai 2012 - 12h19 - Maroc - Ecrit par : J.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le ministre chargé des Relations avec le parlement et la société civile, Elhabib Choubani a appelé dimanche à une "insurrection civile contre la corruption".

Le temps est venu pour les Marocains de s’insurger contre toutes les pratiques de corruption a fait savoir le ministre. Pour donner du poids à son appel, Elhabib Choubani a rappelé les exploits du "Sniper de Targuist", lequel avait mis à nu des membres corrompus de la Gendarmerie Royale, en diffusant leurs images sur internet.

Lors d’une rencontre du PJD à Nador, Choubani a encouragé les Marocains dénoncer les faits de corruption dont il sont témoins ou victimes, puisque la législation marocaine garantit aujourd’hui la protection de ces personnes.

Le Maroc va dans le bon sens d’après le ministre, qui estime nécessaire de mener une guerre contre ceux qui dévalisent les richesses du pays et ceux qui en bloquent la bonne répartition, et non au gouvernement actuel.

Le Maroc était classé 80e sur les 180 pays les plus corrompus audités en 2011 pour l’indice de perception de la corruption de Transparency International.

Sujets associés : Nador - Corruption - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Elhabib Choubani - Gouvernement marocain - Ministère chargé des Relations avec le parlement et la société civile

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Nador

Nador et Melilla : la police déjoue une tentative d’immigration clandestine

Les forces marocaines opérant à Nador ont réussi à déjouer, dimanche, une tentative d’immigration clandestine à travers l’escalade de la clôture en fer entre Nador et Melilla, d’une trentaine d’immigrants.

Maroc : passage à trois voies pour plusieurs autoroutes

Face à la Chambre des Représentants, le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara a fait savoir que l’opération de triplement d’un certain nombre d’autoroutes sera lancée au cours de l’année...

Nador : des MRE arnaqués dans une opération immobilière

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont été victimes d’une arnaque immobilière à Nador. L’accusé principal, un promoteur immobilier propriétaire et gérant unique d’une entreprise immobilière dans la province, a été...

MRE : le port de Motril pourrait reprendre ses liaisons maritimes avec le Maroc ce week-end

Le port de Motril (région de Granada) pourrait rétablir le trafic maritime de passagers avec le Maroc ce week-end, avec la reprise des liaisons vers Nador et Al Hoceima.

Les Etats-Unis ont aidé le Maroc à démanteler la cellule terroriste d’Oujda

Le directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Habboub Cherkaoui, a donné plus de précisions sur l’opération de démantèlement de la cellule terroriste d’Oujda. Pour lui, il ne fait l’ombre d’aucun doute que cette cellule terroriste,...

Corruption

L’Europe cherche à punir le Maroc

L’éclatement du scandale de corruption au Parlement européen doublé d’une résolution relevant la détérioration des droits de l’Homme est à l’origine des nouvelles tensions entre le Maroc et l’Europe. Cette dernière cherche-t-elle à punir le royaume...

Du nouveau dans l’affaire du député Babour Sghir

Sur ordre du juge d’instruction près la cour d’appel de Casablanca, le directeur général délégué au sein de BOA a été écroué lundi 28 mars 2022 à la prison de Oukacha dans le cadre de l’affaire du député Babour Sghir poursuivi pour « escroquerie, falsification de...

Le Maroc renforce le dispositif anticorruption

La lutte contre la corruption fait partie des combats entamés par le Maroc, qui vient de se doter d’outils de persuasion et de sensibilisation. Le dernier en date est l’adoption, mercredi, par la chambre des représentants de la loi portant création de...

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de...

Corruption : le député Saïd Zaïdi incarcéré

Le juge d’instruction près la cour d’appel de Casablanca a ordonné le placement en détention provisoire de Saïd Zaïdi, membre du bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) et député de la circonscription de Benslimane arrêté le 5 octobre...

Parti de la Justice et du Développement (PJD)

A cause des échéances électorales, l’Intérieur et le PJD, encore à couteaux tirés

Bisbille entre le Parti de la justice et du développement (PJD) et les hommes de Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur à l’approche des élections. Dans la région de Draa-Tafilalet en particulier, les élus du PJD s’en prennent avec virulence au...

Comment Aziz Akhannouch a-t-il réussi à imposer le RNI au PJD ?

Le secrétaire général du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch a réussi à provoquer la déroute du Parti de la justice et du développement (PJD), – parti au pouvoir depuis 10 ans – pour offrir la victoire à son parti lors des dernières...

Les députés disent non à la participation des MRE aux prochaines législatives

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ne participeront pas aux prochaines élections législatives. Ainsi en ont décidé les députés qui ont largement voté contre l’amendement présenté par le parti Istiqlal.

Maroc : la machine à nominations du PJD a repris du service

À quelques mois de la fin de la mandature actuelle, les ministres membres du Parti de la Justice et du Développement (PJD) ont renoué avec la promotion des cadres de leur formation politique à divers postes de...

Tanger fait un cadeau aux bars

Le conseil de la ville de Tanger a procédé à la suspension des pénalités de retard que les propriétaires des débits de boissons alcoolisées devaient payer. De quoi soulager ces propriétaires dont l’activité a été affectée par la pandémie du...

Elhabib Choubani

Maroc : des ennuis judiciaires pour un ancien ministre

La Brigade régionale de la police judiciaire relevant de la préfecture de Fès et chargée des crimes financiers a auditionné, le 21 juillet, l’ex-ministre PJDiste, El Habib Choubani, actuel président du Conseil régional de Draâ-Tafilalet. Il serait impliqué...

Des démêlés avec la justice pour Habib Choubani

Habib Choubani vient de faire l’objet d’une enquête judiciaire. L’ancien ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile, est rattrapé par sa gestion de la région de Draâ-Tafilalet.

Gouvernement marocain

Maroc : Aziz Akhannouch promet le nouveau gouvernement pour bientôt

Les tractations pour la formation du nouveau gouvernement se poursuivent. Après avoir rencontré la quasi-totalité des chefs des partis politiques, le Chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, promet le nouvel exécutif pour...

Maroc : des abus constatés pendant l’Etat d’urgence sanitaire

Dès l’instauration de l’état d’urgence sanitaire au Maroc pour freiner les contaminations au coronavirus, des abus ont été constatés. Cette situation a été décriée par des observateurs qui ont alerté sur le risque de...

Le bug de l’heure d’été a encore frappé au Maroc

Le Maroc n’a pas encore changé d’heure. Un bug automatique sur les téléphones portables et les ordinateurs est responsable de la panique générale survenue en ce jour de l’Aïd.

Le « S.O.S de survie » de la Fédération nationale de l’industrie hôtelière du Maroc

La crise sanitaire et les mesures restrictives plombent la reprise des activités des professionnels de l’hôtellerie. Asphyxiés, ceux-ci appellent au secours le Gouvernement marocain qui semble sourd à leurs...

Maroc : forte baisse des recettes de l’État

La crise du coronavirus a fortement impacté les recettes de l’État. À fin 2020, elles se sont établies à 80 milliards de DH, a indiqué lundi, le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani devant les députés de la Chambre des...

Ministère chargé des Relations avec le parlement et la société civile

Rumeurs persistantes d’une démission de Mustapha Ramid du PJD

Après des mois d’absence, le ministre d’État chargé des Droits de l’Homme et des Relations avec le Parlement, Mustapha Ramid aurait présenté à Saad-Eddine El Othmani sa démission du PJD.