Recherche

Une ex-ministre nigériane bloquée à l’aéroport de Marrakech

5 octobre 2018 - 11h00 - Société

© Copyright : DR

Son passeport n’était pas en règle. Ngozi Okonjo-Iweala, ex-ministre nigériane des finances a été bloquée en début de semaine à l’aéroport de Marrakech à cause d’un passeport non valide.

L’ancienne ministre avait présenté à la police un passeport de l’Union africaine, mais celui-ci n’est pas encore reconnu par les autorités marocaines. « Okonjo-Iweala a voulu tester le passeport africain dans le but de mettre en évidence, les accords qui permettent aux citoyens de l’Union africaine de pouvoir circuler dans les 54 pays d’Afrique sans visa », écrit le site Rwandaise.com.

Selon la même source, si ce passeport n’est pas encore reconnu au royaume c’est qu’il mentionne le Sahara occidental comme étant un pays.

Ce passeport proposé par l’Union africaine est destiné à remplacer tous les passeports des Etats membres pour leur éviter de présenter un visa. Il a été lancé le 17 juillet 2016 lors de la 27e session ordinaire de l’Union africaine qui s’est tenue à Kigali au Rwanda. Il est inscrit en 5 langues : l’anglais, le français, l’arabe, le portugais et le swahili.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact