NMD : les explications d’Abdellah Boussouf sur la contribution des MRE

3 juin 2021 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) font partie des cinq piliers centraux sur lesquels repose la réalisation du nouveau modèle de développement (NMD) dont le rapport a été présenté la semaine dernière par la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD). Dans un entretien accordé à Atlasinfo, le secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) présente une analyse du rapport, tout en précisant le rôle des MRE.

D’entrée, le secrétaire général du CCME Abdellah Boussouf a exprimé sa gratitude à la CSMD pour avoir mis l’accent sur les MRE comme levier de développement humain et économique du Maroc. Car, l’un des objectifs du CCME depuis sa création, est de mettre en place une politique publique globale et intégrée qui met les MRE dans tous les secteurs, afin de répondre à leurs attentes et mobiliser leurs compétences dans tous les domaines. Ainsi, avec le rapport du CSMD, les Marocains du monde participeront effectivement au développement du Maroc, mais un cadre législatif est nécessaire pour la réalisation des objectifs, a précisé Boussouf.

De l’avis du responsable, pour attirer les profils hautement qualifiés, il faudra renforcer les liens culturels et émotionnels entre les Marocains du monde et leur pays. Aussi, est-il important de mettre en place une stratégie pour veiller à l’harmonisation du cadre juridique et institutionnel afin de répondre aux exigences en matière de développement de carrière et d’innovation. En ce qui concerne la création d’une Agence marocaine de l’action culturelle à l’étranger, elle permettra d’encourager la réalisation des produits culturels à l’essence marocaine dans les langues d’accueil et de mettre la lumière sur la production culturelle marocaine, afin de les faire vivre dans le temps.

Par ailleurs, pendant la pandémie, les MRE ont apporté leur soutien à leur pays d’origine, à travers leurs transferts qui ont atteint un record. Mais, leur rôle doit aller au-delà, car, grâce à leur présence dans plus de 50 pays dans le monde, ils doivent faire connaître les produits marocains auprès du public international, afin de rapprocher leur région d’origine et leurs régions de résidence, via des partenariats dans plusieurs domaines. Dans ce sens, le CCME a conclu récemment une convention de coopération avec la CGEM, afin de rassembler les compétences et entrepreneurs marocains à l’étranger pour investir au Maroc, a conclu Boussouf.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) - Développement - MRE

Aller plus loin

La Banque Mondiale veut accompagner le Maroc dans son nouveau modèle de développement

Un nouveau modèle de développement (NMD) basé sur une économie forte, un meilleur capital humain, sans oublier l’inclusion sociale, les territoires et la durabilité pour...

Les investissements directs des Marocains à l’étranger en hausse

Le flux des investissements directs des Marocains à l’étranger (IDME) a connu une hausse en 2019, selon les données publiées Bank-Al-Maghrib (BAM).

Paris : le Nouveau Modèle de Développement exposé aux Marocains du Monde

« Le nouveau modèle de développement du Maroc, libérer les énergies » le rapport général de la CSMD. C’est le thème de l’exposé présenté par l’ambassadeur du Maroc en France et...

Le CCME veut mobiliser les compétences marocaines à l’étranger

Le secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), Abdellah Boussouf a appelé, lundi à Rabat, à la création d’une agence nationale dédiée à la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

MRE : Peut-on importer une voiture de location au Maroc ? 

La douane marocaine vient de publier une nouvelle version de son guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger. Une section dédiée à l’importation par les MRE des voitures de location. Qu’en est-il ?

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.

Les MRE et la détaxe, ce qu’en dit la Douane

De très nombreux Marocains résidant à l’Etranger effectuent des achats quand ils sont en vacances au Maroc. Ces achats peuvent-ils faire l’objet d’une détaxe, c’est-à-dire donner lieu au remboursement, à ces acheteurs, de la Taxe sur la Valeur ajoutée...

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Emmanuelle Chriqui : Une voix marocaine contre l’antisémitisme

À l’heure où la guerre fait rage entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’actrice canadienne d’origine marocaine Emmanuelle Chriqui dénonce le déferlement d’antisémitisme.

Les joueurs binationaux, une fierté et une force pour le Maroc

Le Maroc doit en grande partie son parcours historique à la coupe du monde au Qatar à ses joueurs binationaux comme Achraf Hakimi, Hakim Ziyech, Sofyan Amrabat, Noussair Mazraoui, Abdessamad Ezzalzouli, Bilal El Khannouss, Sofiane Boufal, etc., qui ont...

Malgré la conjoncture, les transferts des Marocains du monde en hausse

Au cours des sept premiers mois de l’année en cours, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont enregistré une hausse de 7,4 % (+4,03 MMDH) par rapport à la même période en 2021.