Mohamed Abrini : le viol des yézédies est un « projet de natalité »

13 janvier 2022 - 13h00 - Ecrit par : A.P

Accusé d’avoir participé aux préparatifs des attentats du 13 novembre à Paris, Mohamed Abrini dit ne rien se reprocher et ne condamne pas non plus ces attaques. Le Marocain était à la barre mardi lors du procès ouvert sur cette affaire.

Au début de l’interrogatoire, Mohamed Abrini a nié les faits et rejeté toute responsabilité dans ces attaques, précisant qu’il n’était même pas à Paris ce 13 novembre. Mais il ne condamne pas non plus ces attentats et les considère plutôt comme une réponse aux bombardements occidentaux en Syrie, fait savoir bx1.

Abrini reconnaît s’être rendu en Syrie pour se recueillir sur la tombe de son frère djihadiste, décédé en 2014 alors qu’il était en prison. L’accusé soutient que c’est après cet épisode qu’il a adhéré à l’idéologie de l’État islamique, mais ne se considère pas comme un radicalisé.

À lire : Attentats de Paris : les craintes de l’avocat de Mohamed Abrini

Pour lui, la charia est la loi divine et tout musulman doit faire le djihad. Interrogé sur les viols des milliers de femmes et d’enfants yézédies, victimes d’esclavage sexuel par Daech, le Marocain a donné une réponse glaçante : « Vous appelez ça viol, d’autres diraient projet de natalité ».

Pour la partie civile, l’état d’esprit de Mohamed Abrini n’a pas évolué depuis les attentats. Son avocat, le Bruxellois Stanislas Eskenazi, a tenté de corriger les propos de son client qui, selon lui, sont le résultat des six ans passés en prison. « Quand on reste seul aussi longtemps dans une cellule, on a le temps de se bourrer le crane tout seul », a-t-il déclaré dans un entretien accordé à la RTBF.

Trois des proches de Mohamed Abrini, dont sa mère et son ex fiancée, devaient témoigner à la barre mercredi. Mais tous ont refusé de se présenter.

Tags : Etat islamique - Daech - Procès - Terrorisme - Mohamed Abrini

Aller plus loin

Mohamed Abrini bientôt transféré en France

Mohamed Abrini sera bientôt transféré en France. La justice belge a décidé d’exécuter le mandat d’arrêt européen émis par les autorités judiciaires françaises à l’encontre du...

L’attentat de Zaventem raconté par Mohamed Abrini

Mohamed Abrini, l’un des neuf accusés des attentats de Bruxelles qui ont fait 32 morts en mars 2016 dont 16 à l’aéroport Zaventem, raconte sa version des...

Attentats du 13 Novembre : un Belgo-marocain récuse les accusations portées contre lui

Un Belgo-marocain a comparu libre devant la cour d’assises spéciale de Paris dans le cadre du procès des attaques terroristes du 13 novembre 2015 au Stade de France, des...

Attentats de Paris : Salah Abdeslam et Mohamed Abrini au Maroc ?

Salah Abdeslam et Mohamed Abrini, deux des principaux suspects des attentats qui ont touché plusieurs quartiers de Paris, sont recherchés dans leur pays d’origine, le Maroc. Les...

Nous vous recommandons

Tanger : fin de cavale pour le banquier qui a détourné un million de dirhams

Les éléments de la police de Taza ont réussi à arrêter le banquier qui a détourné un million de dirhams d’une agence bancaire. Il était en cavale depuis deux mois.

Une employée du tribunal de Casablanca épinglée pour corruption

L’affaire qui secoue le tribunal de première instance de Casablanca n’a pas fini de livrer tous ses secrets. Une autre employée de la juridiction est poursuivie pour corruption.

L’Algérie accuse le Maroc de nuire à son économie

L’Algérie accuse le Maroc de nuire à son économie en «  inondant  » son territoire de fausse monnaie. Plusieurs saisies ont été opérées ces derniers mois.

Maroc-Espagne : les recherches de ferries ont triplé en seulement une semaine

Les recherches de ferries entre l’Espagne et le Maroc ont triplé une semaine seulement après la réouverture des frontières maritimes entre les deux pays.

Mis KO par Arkadiusz Wrzosek, Badr Hari « sauvé » par les débordements (vidéo)

La revanche de Badr Hari n’aura pas lieu. Le Marocain a, à nouveau, été mis KO par le Polonais Arkadiusz Wrzosek lors du Glory 80 qui a dû être suspendu après des échauffourées.

Le Maroc veut acquérir le sous-marin russe, l’Amur 1650

Après le rétablissement de ses relations avec Israël, le royaume entend, dans le cadre de sa coopération militaire avec la Russie, acquérir l’Amur 1650.

Le virement bancaire instantané au Maroc sera bientôt lancé

Bank Al-Maghrib a annoncé le lancement d’ici la fin de l’année, au Maroc, du virement bancaire instantané.

Tentative d’évasion manquée de Marocains à l’aéroport de Barcelone

Une bagarre a éclaté entre deux passagers marocains ivres lors d’un vol Casablanca-Istanbul, obligeant le commandant à atterrir d’urgence à l’aéroport El Prat de Barcelone. Alors que les deux passagers étaient interpelés par les gardes civils, onze autres...

Le Maroc refuserait-il l’aide de l’Espagne ?

Le Maroc pourrait ne pas accepter l’aide de l’Espagne d’un montant de 30 millions d’euros destinée à lutter contre l’immigration clandestine.

Sécheresse au Maroc : appel à arrêter la culture de l’avocat et de la pastèque

En cette période de sécheresse sévère et de risque de stress hydrique au Maroc, le mouvement Maroc environnement 2050 demande « l’arrêt immédiat » de la culture de certains fruits comme l’avocat et la pastèque qui assèchent les nappes...