Recherche

Mohamed "Abou Hafs" Rafiqi menacé par Daech

© Copyright : DR

25 juin 2020 - 16h30 - Société

Un terroriste qui se présente comme un combattant de Daech menace de mort le chercheur Mohamed Rafiqi (connu sous le nom d’Abou Hafs) spécialisé dans les mouvements islamistes au Maroc. À l’origine de ces menaces, son appel à prier pour l’activiste égyptienne Sarah Higazi, qui s’est donnée la mort au Canada il y a quelques jours.

"Depuis que j’ai commencé à faire part de mes convictions et de mes positions sur plusieurs sujets d’actualité et à démanteler le discours extrémiste en me basant sur mon expérience personnelle, je n’ai pas cessé de recevoir des critiques acerbes, des injures, voire des menaces de mort auxquelles je n’ai donné que peu importance", raconte Mohamed Rafiqi.

"Mais, depuis que j’ai appelé à prier pour la défunte Sarah Higazi, mon compte [Facebook] a été bombardé par un nombre incalculable d’insultes et de menaces. Le summum a été atteint quand un individu, qui n’est d’ailleurs pas marocain, m’a carrément menacé de lapidation", confie le chercheur.

Face à cette situation, Mohamed Abdelouaheb Rafiqi a porté plainte devant le parquet, rapporte Assabah. Abou Hafs assure qu’il n’est nullement ébranlé par ces menaces. Il a réitéré son devoir de dénoncer le discours extrémiste.

Mots clés: Etat islamique - Daech , Terrorisme , Canada , Mohamed Abdelouahab Rafiki (Abou Hafs)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact