Coup de filet au Maroc : la police arrête l’homme le plus recherché de Belgique

11 février 2024 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les autorités marocaines ont réussi à arrêter Mohamed Aissa, l’un des hommes les plus recherchés de Belgique, soupçonné d’avoir commis un vol au Maroc.

Lors de son arrestation, les policiers ont découvert que cet homme de 40 ans était également recherché en Belgique. Ce dernier avait, en effet, été condamné à perpétuité pour un vol avec violence qui a causé la mort d’une personne, dans un appartement situé à Bruxelles, le 20 mai 2011. Avec un complice, il avait mené cette attaque, mais alors que son complice avait été capturé, Mohamed Aissa avait réussi à s’échapper.

A lire : La police marocaine met la main sur un Italien recherché par Interpol

Le 16 septembre 2014, il a été condamné à la prison à vie par la cour d’assises de Bruxelles pour ce crime. Depuis, la Belgique le recherchait activement, et il figurait sur la liste des personnes les plus recherchées par la police fédérale belgedepuis sa création en 2016.

Actuellement détenu à Tanger, Mohamed Aissa devra comparaître devant un juge le 1ᵉʳ mars 2024 pour répondre de ses actes au Maroc. La justice marocaine déterminera la suite des procédures, en tenant compte de sa condamnation à perpétuité en Belgique.

Sujets associés : Belgique - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine

Aller plus loin

Un Français recherché par Interpol arrêté à Marrakech

Un Français qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par la France a été arrêté, vendredi, par la police à Marrakech.

Arrestation au Maroc d’un Saoudien recherché par Interpol

Alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol pour la Turquie, un opposant saoudien recherché par Interpol, a été arrêté à l’aéroport de Marrakech. Il pourrait être extradé vers...

Un Chinois recherché par Interpol arrêté par la police marocaine

Un ressortissant chinois a été interpellé mercredi par les éléments de la préfecture de police de Laâyoune, dans le sud du Maroc. Âgé de 38 ans, il faisait l’objet d’un mandat...

La police marocaine met la main sur un Italien recherché par Interpol

Un ressortissant italien âgé de 63 ans et activement recherché par Interpol a été arrêté mardi soir à Tanger, plus précisément sur la plage d’Achakar.

Ces articles devraient vous intéresser :

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Elles concernent cette fois-ci les villes de Rabat, Salé, Meknès,...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.