Mohammed VI accorde sa grâce à 483 détenus à l’occasion de l’Aïd Al Fitr

24 mai 2020 - 10h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

À l’occasion de la célébration de l’Aïd Al Fitr, le roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 483 personnes, dont certaines sont en détention et d’autres en liberté. Ces désormais anciens prisonniers étaient condamnés par différents tribunaux du royaume.

Dans un communiqué, le ministère de la Justice a précisé l’identité des 483 bénéficiaires de cette grâce royale. Parmi eux, 378 détenus ont bénéficié de la remise de la peine d’emprisonnement ou de réclusion.

Sur les 105 bénéficiaires de la grâce royale qui sont en liberté, 29 détenus ont été graciés sur la peine d’emprisonnement ou son reliquat contre 16 détenus sur la peine d’emprisonnement avec maintien de l’amende.

Quant à la grâce sur la peine d’amende, ils sont au total 59 détenus contre un seul ayant bénéficié de la grâce sur la peine d’emprisonnement et d’amende.

Pour rappel, le roi du Maroc avait gracié 5 654 détenus dans le cadre de la lutte contre la pandémie du covid-19.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Grâce royale - Prison - Aïd Al fitr 2024

Ces articles devraient vous intéresser :

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Intempéries au Maroc : des hélicoptères de l’armée pour aider les populations touchées

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, des équipes relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des Forces armées royales (FAR) acheminent des aides d’urgence aux populations touchées par les fortes intempéries et chutes de neige.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Le roi Mohammed VI lance l’aide au logement

Les choses se précisent pour la mise en œuvre du nouveau programme d’aide au logement visant à renouveler l’approche d’accès à la propriété, en suppléant au pouvoir d’achat des ménages, via une aide financière directe aux acquéreurs.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Des personnes condamnées pour terrorisme graciées par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a gracié quelque 1518 personnes à l’occasion de l’Aïd al fitr fêté ce samedi 22 avril au Maroc, dont certaines ont été condamnées dans des affaires de terrorisme. Voici le détail de ces grâces :

Emmanuel Macron prépare une visite officielle au Maroc

La relation entre la France et le Maroc, après une période de tensions, semble se diriger vers un apaisement et cela pourrait même aboutir à la visite au royaume du président Emmanuel Macron très prochainement.

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...