Recherche

Le roi Mohammed VI gracie des terroristes repentis

© Copyright : DR

13 mai 2021 - 07h00 - Maroc - Par: S.A

À l’occasion de la célébration de l’Aïd Al Fitr, le roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 810 personnes dont 17 détenus d’Al Hoceima et 12 terroristes repentis condamnées par différents tribunaux du royaume. Ces personnes condamnées pour divers crimes sont soit en liberté, soit en détention.

Dans le détail, 606 personnes en détention ont bénéficié de la grâce royale, indique un communiqué du ministère de la Justice. En tout, 576 détenus jouissent d’une remise de la peine d’emprisonnement ou de réclusion, 28 détenus jouissent de la grâce royale sur la peine d’emprisonnement ou son reliquat, 2 détenus de la grâce sur la commutation de la peine perpétuelle en peine à temps. Au total, 204 personnes en liberté bénéficient de la grâce royale : 62 personnes de la grâce sur la peine d’emprisonnement ou son reliquat, 1 personne de la grâce sur les peines d’emprisonnement et d’amende, 131 personnes de la grâce sur la peine d’amende.

En tout, 12 détenus condamnés dans des affaires d’extrémisme et de terrorisme ayant participé à la 7ᵉ édition du Programme « Réconciliation » (Moussalaha) font partie des bénéficiaires de la grâce royale. 9 détenus ont bénéficié de la grâce sur le reliquat de la peine d’emprisonnement, tandis que 3 jouissent de la remise de la peine d’emprisonnement. Ces détenus sont des repentis.

« En considération des circonstances familiales et humaines des personnes condamnées dans le cadre des évènements de la région d’Al Hoceima, et en concrétisation de la volonté royale dans toutes les occasions, le roi a octroyé sa grâce royale à 17 détenus sur le reliquat de la peine d’emprisonnement », précise la même source.

Mots clés: Al Hoceima , Prison , Aïd Al fitr 2021 , Mohammed VI , Grâce royale

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact