Recherche

Ce qu’a envoyé Mohammed VI aux obsèques de Jacques Chirac

© Copyright : DR

10 octobre 2019 - 17h00 - Monde

La cérémonie solennelle en hommage à Jacques Chirac qui s’est tenue le 30 septembre dernier, à l’église Saint-Sulpice à Paris, a connu l’absence remarquable du Roi Mohammed VI, pour des raisons de santé. Néanmoins, celui-ci a tenu à faire un beau geste salué par tous.

Après son décès le 26 septembre à l’âge de 86 ans, les obsèques de l’ancien Président français, Jacques Chirac, ont eu lieu le 30 septembre en présence de nombreuses personnalités ayant effectué le déplacement.

On pourrait citer une longue liste de chefs d’Etat étrangers, mais également d’anciens présidents français, à l’image de Nicolas Sarkozy, François Hollande et de Valéry Giscard d’Estaing.

Cependant, s’il est une personnalité dont l’absence a marqué, c’est bien le souverain marocain. Mohammed VI a été en effet parmi les premiers à réagir à l’annonce du décès de l’ancien Président français avec qui il entretenait une grande amitié.

Une relation qui, à en croire le magazine Point de Vue, "remontait même à l’époque de son père Hassan II, un ami proche de l’ancien Président de la République".

L’absence du souverain marocain aux obsèques de Jacques Chirac se justifie par des raisons de santé. En effet, d’après un communiqué du Cabinet royal, Mohammed VI a "récemment contracté une pneumopathie bilatérale aiguë d’origine virale", exigeant de la part de son médecin, "un repos médical de quelques jours".

Malgré la présence du Prince héritier, Moulay El Hassan, qui a remplacé le roi à ces obsèques, Mohammed VI a adressé un message de condoléances, en soulignant que "la France a perdu un éminent homme d’État qui aura marqué l’Histoire par son action déterminante et ses positions courageuses en faveur de la paix".

Mais, aussi et, surtout, le souverain marocain a envoyé de "belles et grandes orchidées blanches". Un beau geste sans doute, selon les médias français, qui témoigne de cette "vieille amitié" qui liait les deux hommes d’Etat.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact