Le Marocain Momo Chaliki, globe-trotteur du football hier, aujourd’hui éducateur reconnu

11 juin 2022 - 07h40 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Mohamed Chaliki, Marocain résidant en France, est passé en quelques années de globe-trotteur du football à éducateur reconnu. Un bel hommage lui a été rendu vendredi lors de la réception de clôture de l’école de foot au club house.

Le football n’a pas de secret pour Mohamed Chaliki, dit “Momo”. Il a développé sa passion pour le ballon rond à El Jadida au Maroc. Après un passage en Italie, où travaillait son père Bouchaïb, il poursuivra ses études et continuera sa formation à Bari. Il a grandi en France et joué dans plusieurs clubs de la région. Momo a évolué au Pontet en CFA de 2006 à 2009, puis deux saisons à Lattes en DH R (2010-2012), est passé au Canet et Alignan-du-Vent (PHA) avant de raccrocher à Palavas. Par la suite, il évoluera en R1, R2 et D2. En 2017. Le jeune Marocain a signé au CEP. Depuis début septembre 2021, il dirige l’école de foot de Palavas, fait savoir Midi Libre.

À lire : Appie el Massaoudi : le parcours d’un « petit délinquant » devenu entrepreneur à succès

Il priorise la formation des jeunes au sein de son club et rencontre le succès. « Je savais très jeune que je serais éducateur, confie Momo. J’ai pris en main les U9 il y a trois ans et chaque année je les suis dans l’évolution dans leur nouvelle catégorie d’âge. Avec les U12/U13, nous avons participé au tournoi de Villeneuve-lès-Maguelone lors du tournoi de Pentecôte qui accueillait plus de 600 enfants. On perdait 3 à 0 face à la Ciotat, on est revenu à 3/3 mais on a perdu aux tirs au but. Une belle satisfaction pour l’équipe dirigeante mais une grosse déception pour les enfants que j’aime beaucoup ».

À lire : De migrant à recordman du marathon espagnol, voici l’impressionnant parcours d’Hamid Ben Daoud

Son travail est apprécié par les dirigeants, les enfants et surtout des parents des U12/U13 qu’il suit depuis plus de trois ans. « C’est un excellent pédagogue, très proche et respectueux des enfants, expliquaient Guillaume et Cédric, les papas de Gaspard et Yoann. Il est exigeant sur le plan sportif et éducatif. Il respecte les enfants et ces derniers le lui rendent bien. On espère qu’il poursuivra sa mission au club durant de nombreuses années ».

Sujets associés : Football - France

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Najat Kaanache : parcours d’un chef-cuisinier

Najat Kaanache, grand chef cuisinier basque d’origine marocaine, vient de publier son premier livre, une autobiographie qui retrace son parcours à travers le monde. Un récit en...

Appie el Massaoudi : le parcours d’un « petit délinquant » devenu entrepreneur à succès

Lorsqu’il déambulait dans le Schilderswijk à La Haye (Pays-Bas), le Marocain Appie el Massaoudi était loin de s’imaginer que quelques années plus tard, il deviendrait un...

Samir, de migrant à influenceur sur les réseaux sociaux

Samir Faranji, 20 ans, est un jeune marocain qui a immigré en Espagne à l’âge de 17 ans. Aujourd’hui, il utilise les médias sociaux, notamment YouTube, pour faire connaître les...

De migrant à recordman du marathon espagnol, voici l’impressionnant parcours d’Hamid Ben Daoud

Hamid Ben Daoud, l’athlète espagnol d’origine marocaine, qui a remporté dimanche 5 décembre dernier, le marathon de Valence avec un temps de 2 h 06 : 34, est parti de rien pour...

Nous vous recommandons

Football

Hakim Ziyech a un nouvel entraîneur

Après avoir été viré par le Paris Saint-Germain en décembre dernier, Thomas Tuchel est vite retombé sur ses pieds en se faisant une place à la tête de Chelsea football club. L’international marocain Hakim Ziyech devra s’habituer au technicien allemand, qui...

Abdeslam Ouaddou saisit le tribunal arbitral du sport

L’ex-entraîneur du Mouloudia club d’Oujda, Abdeslam Ouaddou, éjecté de son poste, compte saisir le Tribunal arbitral du sport pour obtenir gain de cause. Il a également dénoncé «  les magouilles  » du patron du club de l’oriental sur son compte...

La RS Berkane remporte la coupe de la CAF 2022

La Renaissance sportive de Berkane a remporté pour la deuxième fois de son histoire la Coupe de la CAF, après sa victoire en finale (1-1, t.a.b 5-4), vendredi face aux Sud-africains d’Orlando Pirates à Uyo au...

Ces binationaux dans le viseur de Vahid Halilodzic

Dans le cadre des préparatifs des matchs amicaux et même des compétitions internationales que devront livrer les joueurs marocains, Vahid Halilodzic réfléchit à comment faire pour constituer un groupe homogène et capable de gagner. Pour y arriver, le...

Des internationaux marocains positifs au Covid-19

Deux joueurs locaux présents à Niamey avec l’effectif dans le cadre de la préparation du Championnat d’Afrique des Nations 2021 des joueurs locaux au Cameroun ont été testés positifs au coronavirus.

France

Hassen Chalghoumi : "je suis perçu comme le traître à abattre"

L’imam de Drancy, Hassen Chalghoumi dit faire l’objet de milliers de menaces de mort depuis l’assassinat de Samuel Paty. On lui reproche d’"avoir demandé pardon devant le collège de Conflans" et appelé les musulmans à se...

Décès de Rayan : les condoléances d’Emmanuel Macron au peuple marocain

Le président français a été ému par le décès de Rayan, l’enfant de 5 ans tombé accidentellement dans un puits sec à Chefchaouen, près de sa maison. À travers un message sur Facebook, Emmanuel Macron a présenté ses condoléances à la famille du petit garçon, ainsi...

Pas de vacances d’été en France pour les Marocains

Les Marocains et autres étrangers ne passeront pas les prochaines vacances d’été en France en raison de la pandémie du covid-19. C’est la crainte exprimée jeudi dernier, par le ministre français de la Santé, Olivier...

Témoignage de Hamza, patient hospitalisé pour Covid-19

Hamza Bensatem, 23 ans, en service à la Protection de l’Enfance à Marseille, est hospitalisé depuis quelques jours au CHU d’Aix-en-Provence à cause du coronavirus. Il raconte son état d’esprit et sensibilise par la même occasion les jeunes qui banalisent le...

Macron persiste et signe : la France ne « va pas changer » son « droit parce qu’il choque ailleurs »

Le président Emannuel Macron martèle que la France ne «  va pas changer  » son «  droit parce qu’il choque ailleurs  ». Il avait défendu le droit à publier des caricatures, notamment celles du prophète Mohammad au lendemain des récentes attaques terroristes...