Mondial 2030 : le Maroc en route pour un boom économique ?

22 mars 2024 - 22h00 - Economie - Ecrit par : S.A

La coupe du monde 2030 que le Maroc co-organisera aux côtés de l’Espagne et du Portugal aura d’énormes retombées économiques pour lui. C’est du moins ce qu’indique un rapport de la société spécialisée dans l’analyse financière et le courtage à la Bourse marocaine.

L’économie marocaine se redresserait d’environ 1,2 milliard de dollars après l’organisation conjointe de la Coupe du monde 2030 avec l’Espagne et le Portugal, prédit un rapport de la société spécialisée dans l’analyse financière et le courtage à la Bourse marocaine. Au cas où les stades du royaume abritaient un tiers du nombre total de matchs de la Coupe du monde 2030, soit 104 matchs, à un rythme allant de 25 à 104 matchs, soit 37,5 millions de dollars par match, le Maroc ajouterait entre 850 millions et 1,2 milliard de dollars à son économie, précise le même rapport.

À lire :Mondial 2030 : le vrai décollage économique pour le Maroc ?

La coupe du monde 2030 se déroulera pour la première fois sur trois continents : l’Afrique, l’Europe et l’Amérique du Sud. Cent quatre rencontres auront lieu entre l’Espagne, le Portugal, le Maroc. Trois d’entre elles se dérouleront en Argentine (Buenos Aires), en Uruguay (Montevideo) et au Paraguay (Asunción). Le Maroc rêve de l’organisation de la finale du tournoi. Celui-ci pourrait se dérouler à Agadir, Marrakech, Casablanca, Rabat, Fès ou encore Tanger. « Nous espérons vivre une finale extraordinaire qui honore tout le continent et les jeunes générations dans un stade à Casablanca qui sera extraordinaire et merveilleux », avait déclaré en octobre sur Radio Mars Faouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de Football (FRMF).

À lire :Voici combien va coûter le Mondial 2030 au Maroc

D’ores et déjà, le royaume s’active pour la construction du futur grand stade de Casablanca dans la province de Benslimane, dans la Commune de Mansouria, à 38 km au nord de Casablanca, qui sera d’une capacité d’accueil de 115 000 spectateurs assis. Contrairement au Portugal qui ne dispose pas d’un stade pouvant accueillir jusqu’à 80 000 spectateurs et n’entend pas investir pour augmenter la capacité des stades, l’Espagne s’attend à accueillir la finale du Mondial 2030. Qui de Madrid et de Rabat l’emportera ?

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coupe du monde 2030 - Football - Espagne - Portugal

Aller plus loin

Mondial 2030 : quid des retombées touristiques pour le Maroc ?

Les opérateurs marocains du tourisme se félicitent de l’attribution par la FIFA de l’organisation de la coupe du monde 2030 au trio Maroc-Espagne-Portugal. Cet événement devrait...

Mondial 2030 au Maroc : « Il ne faut pas s’attendre à gagner de l’argent »

Hicham Gabriel Guedira, spécialiste du management sportif, estime que le Maroc, co-organisateur de la coupe du monde en compagnie de l’Espagne et du Portugal pourrait gagner 10...

Voici combien va coûter le Mondial 2030 au Maroc

Selon Sogécapital Gestion, filiale du groupe Société Générale Maroc, la co-organisation de la coupe du monde 2030 de football par le Maroc devrait lui coûter près de 52...

Mondial 2030 : le vrai décollage économique pour le Maroc ?

L’organisation de la coupe du monde 2030 par le Maroc, le Portugal et l’Espagne, aura certainement un impact significatif sur le Produit intérieur brut (PIB) du Maroc qui...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mondial 2022 : encore deux matchs amicaux en vue pour le Maroc ?

Après sa nomination à la tête de l’équipe du Maroc, Walid Regragui a eu son baptême de feu avec deux matchs amicaux qui ont eu lieu en septembre à Barcelone et à Séville contre le Chili et le Paraguay. Même si avec ces deux matchs le coach a une idée...

CAN 2025 : Patrice Motsepe contredit le Maroc

Le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Patrice Motsepe, a, lors d’une conférence de presse tenue à Abidjan, exprimé sa réticence à confirmer les dates précises de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) prévue pour 2025,...

Hiba Abouk brise le silence et révèle le divorce avec Achraf Hakimi

L’actrice Hiba Abouk vient de publier un communiqué de presse dans lequel elle réagit aux rumeurs qui circulent à son sujet. Elle clarifie également sa situation personnelle suite aux accusations portées contre Achraf Hakimi.

Achraf Hakimi dévoile le rêve qu’il veut encore accomplir

Malgré son parcours footballistique déjà bien rempli, le latéral droit marocain Achraf Hakimi n’entend pas se reposer sur ses lauriers. Il dévoile le rêve qu’il entend encore accomplir.

Un nouveau gardien de but pour les Lions de l’Atlas ?

Walid Regragui, sélectionneur des Lions de l’Atlas, qui travaille à renforcer l’équipe du Maroc avant les prochains matchs, a plusieurs joueurs dans son viseur, dont Alaa Bellaarouch, le gardien de Strasbourg, qui brille en ligue 1.

Le Maroc s’apprête à chiper Eliesse Ben Seghir à la France

Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc, est en quête de nouveaux talents pour les prochains matchs des Lions l’Atlas. Il aurait inclus Eliesse Ben Seghir, milieu offensif de l’AS Monaco, dans sa liste élargie.

Qatar 2022 : les Marocains empocheront au moins 25 millions de dollars

En accédant à la demi-finale, les Lions de l’Atlas n’ont pas seulement fait la fierté du Maroc et des Marocains. Ils ont également renfloué les caisses de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Real Madrid : Ancelotti veut Hakimi, mais le PSG résiste

Le transfert d’Achraf Hakimi du Paris Saint-Germain vers le Real Madrid pourrait bien être le feuilleton de l’été. Carlo Ancelotti, entraîneur du Real, souhaiterait accueillir l’international marocain, joueur qu’il considère comme une solution idéale...

Chelsea a raté de peu Sofyan Amrabat

L’international marocain Sofyan Amrabat figurait parmi les joueurs que Chelsea avait envisagés recruter durant la dernière ligne droite du mercato hivernal. Mais le club anglais a raté le milieu de terrain de la Fiorentina, un des artisans du parcours...

Imrane Louza fier de ses coéquipiers au Qatar

Forfait pour le mondial en raison d’une blessure, l’international marocain Imrane Louza a exprimé sa fierté devant le parcours de ses coéquipiers au Qatar.