Mondial 2030 : quid des retombées socio-économiques pour le Maroc ?

22 avril 2024 - 21h00 - Economie - Ecrit par : S.A

La coupe du monde 2030 que le Maroc co-organisera aux côtés de l’Espagne et du Portugal aura d’énormes retombées socio-économiques sur le pays.

La co-organisation par le trio Maroc-Espagne-Portugal du Mondial 2030 était au cœur d’une conférence organisée à l’École Hassania des travaux publics (EHTP), sous le thème de « La Coupe du monde 2030, un essor socio-économique et culturel majeur pour le Maroc ». Des interventions des conférenciers, il ressort que la compétition internationale aura d’importantes retombées socio-économiques pour le royaume.

À lire :Mondial 2030 : quid des retombées touristiques pour le Maroc ?

Hassan Fekkak, directeur sportif du Comité national olympique marocain (CNOM) estime que l’organisation de la Coupe du monde représente pour le Maroc une opportunité extraordinaire sur les plans économique, culturel et social, rapporte La Vie éco. Selon ses explications, cette grand-messe sportive générera une plus-value certaine à court et moyen terme, car le Maroc deviendra « une vitrine planétaire », tout au long du tournoi. Pour sa part, Karim Adyel, avocat spécialisé en droit du football international et arbitre au Tribunal Arbitral du Sport, est convaincu que le Mondial 2030 pourra accroître le PIB du Maroc. Pour étayer son propos, il a expliqué qu’au cours du quatrième trimestre de l’année 2022, le PIB du Qatar avait bondi de 8 % grâce au Mondial, alors qu’en la Corée du Sud, hôte de l’édition 2002, le PIB réel avait fortement crû, de +7 % comparativement à ses niveaux de 2001, 2003 et 2004.

À lire :Mondial 2030 : le Maroc en route pour un boom économique ?

Dans son intervention, Ayoub Koutaya, professeur-chercheur à l’Institut des Sciences du sport de l’Université Hassan Iᵉʳ, a mis en avant l’héritage matériel et immatériel dont pourra bénéficier le Maroc. « Le Maroc pourra se prévaloir d’acquis en termes d’infrastructures et d’équipements sportifs, qu’il faudra par la suite valoriser, avec l’accroissement du nombre d’amateurs de football et des nouvelles compétences développées à tous les niveaux », a-t-il expliqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Football - Portugal - Coupe du monde 2030

Aller plus loin

Mondial 2030 : le Maroc en route pour un boom économique ?

La coupe du monde 2030 que le Maroc co-organisera aux côtés de l’Espagne et du Portugal aura d’énormes retombées économiques pour lui. C’est du moins ce qu’indique un rapport de...

Mondial 2030 : quid des retombées touristiques pour le Maroc ?

Les opérateurs marocains du tourisme se félicitent de l’attribution par la FIFA de l’organisation de la coupe du monde 2030 au trio Maroc-Espagne-Portugal. Cet événement devrait...

Voici combien va coûter le Mondial 2030 au Maroc

Selon Sogécapital Gestion, filiale du groupe Société Générale Maroc, la co-organisation de la coupe du monde 2030 de football par le Maroc devrait lui coûter près de 52...

Mondial 2030 au Maroc : « Il ne faut pas s’attendre à gagner de l’argent »

Hicham Gabriel Guedira, spécialiste du management sportif, estime que le Maroc, co-organisateur de la coupe du monde en compagnie de l’Espagne et du Portugal pourrait gagner 10...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ryan et Samy Mmaee ont-ils décidé de tourner le dos au Maroc ?

Suite aux rumeurs selon lesquelles les frères Mmae auraient refusé de rejoindre l’équipe des Lions de l’Atlas pour les prochains matchs amicaux, Ryan et Samy Mmae ont publié un communiqué pour clarifier leur position.

Walid Regragui s’inquiète pour Brahim Diaz

L’attaquant marocain Brahim Díaz traverse une phase difficile depuis la mi-mars, n’ayant marqué aucun but en 10 matchs consécutifs, une première dans sa carrière professionnelle.

Liverpool ne lâche pas l’option Sofyan Amrabat

Après une tentative de le recruter lors du mercato hivernal, Liverpool revient à la charge pour le milieu de terrain de la Fiorentina Sofyan Amrabat, l’une des révélations de la coupe du monde au Qatar avec le Maroc.

Sofyan Amrabat sort Manchester United de la morosité

À peine arrivé à Old Trafford, l’international marocain Sofyan Amrabat fait non seulement rêver les fans de Manchester United, mais il élève également le niveau de jeu. Quitte à sortir le club anglais de la morosité.

Achraf Hakimi s’explique sur sa nationalité sportive

À quelques heures du coup d’envoi du match des huitièmes de finale de la Coupe du monde entre les Lions de l’Atlas et La Roja, la star du PSG Achraf Hakimi explique son choix d’opter pour la nationalité sportive marocaine au lieu de celle de son pays...

Le conseil de Walid Regragui à Sofyan Amrabat

Après sa brillante participation à la coupe du monde Qatar 2022, l’international marocain Sofyan Amrabat est dans le viseur de plusieurs clubs européens qui souhaitent le recruter lors du prochain mercato. Le sélectionneur des Lions de l’Atlas Walid...

West Ham veut remettre en forme Nayef Aguerd

Blessé lors de la Coupe du monde, le défenseur central marocain Nayef Aguerd est de retour à l’entraînement et pourrait être aligné pour les prochains matchs de west Harm.

Walid Regragui sur la sellette après l’échec des Lions de l’Atlas

Suite à l’élimination surprise de l’équipe du Maroc, mardi dernier, en huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire, le sort de Walid Regragui doit être décidé dans les prochains jours.

Hakim Ziyech : et si c’était au PSG ?

Le mercato d’hiver semble s’animer pour l’international marocain Hakim Ziyech qui, selon ses proches, négocierait un départ vers le Paris Saint-Germain.

Sofyan Amrabat : La Fiorentina a rejeté les offres de deux géants européens

L’agent de Sofyan Amrabat, Mohamed Sinouh, a confirmé que la Fiorentina avait rejeté les offres de Barcelone et de Manchester United pour son joueur pendant le mercato d’hiver.