Recherche

Mort d’Adil à Anderlecht : ce que demandent des hommes politiques

© Copyright : DR

21 avril 2020 - 08h30 - Monde

Le député André Flahaut (PS) et Ecolo ont demandé, lundi 20 avril, la saisine du Comité permanent de contrôle des services de police (le Comité P). Il sera chargé d’examiner, en complément de l’enquête judiciaire, les circonstances du décès du jeune Adil, vendredi 10 avril dernier, dans une course-poursuite avec la police, dans le quartier Cureghem à Anderlecht.

M. Flahaut a demandé au président de la Chambre, Patrick Dewael (Open Vld), de saisir le Comité P, a-t-il indiqué dans un communiqué. Pour le ministre d’État et vice-président de la Chambre des représentants, il est indispensable de faire toute la lumière sur cette affaire et de prévenir de nouvelles tragédies. Selon le député socialiste, « certaines informations » remettent en cause la version de la police.

De son côté, le parti Ecolo affirme avoir saisi officiellement le Comité P pour mener une enquête fouillée sur les circonstances du décès du jeune homme à Anderlecht et faire jaillir la vérité.

« Pour permettre aux équipes de police de fonctionner dans la sérénité, et pour permettre à la famille et aux ami.e.s d’Adil de faire leur deuil, nous avons collectivement intérêt à ce que toute la lumière soit faite sur la manière dont les équipes de police ont travaillé le soir du vendredi 10 avril ; d’où l’intérêt du Comité P dans un tel dossier », a estimé la députée fédérale Ecolo Cécile Thibaut.

Mots clés: Belgique , Anderlecht , Enquête , Décès

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact