Recherche

Portugal : mort en prison d’un Marocain, recruteur de Daech

© Copyright : DR

11 janvier 2020 - 06h00 - Marocains du monde

Alors qu’il était incarcéré au Portugal, Abdessalam Tazi a été retrouvé mort jeudi matin, dans sa cellule individuelle de la prison de Monsanto (Lisbonne). Le Marocain avait été condamné pour le recrutement de djihadistes, et financement d’activités terroristes au bénéfice de l’État Islamique (EI).

Selon le journal espagnol La Vanguardia, aussitôt après le décès du détenu confirmé par les services médicaux, son corps a été transporté à l’Institut national de médecine légale pour une autopsie. Pendant ce temps, une enquête a été ouverte par l’administration pénitentiaire afin de déterminer les causes de sa mort.

D’origine marocaine, la condamnation du sexagénaire (65 ans), à 12 ans de prison ferme, remonte à juillet dernier. Le tribunal de Lisbonne lui reprochait ses activités illicites  : recrutement pour Daech, financement d’activités terroristes, et aussi falsification et utilisation de documents et de cartes de crédit.

Abdessalam Tazi, qui avait été interpellé en Allemagne en 2016, pour fraude informatique, était arrivé avec un faux passeport au Portugal en 2013, en provenance de Guinée-Bissau. L’un des agents qu’il avait recrutés, a été arrêté en France pour des liens présumés avec la préparation de deux attaques terroristes, précise la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact