Recherche

Mort des deux spéléologues : le Maroc très critiqué en Espagne

© Copyright : DR

6 avril 2015 - 10h43 - Maroc

Après la mort de deux spéléologues espagnols dans les montagnes de la région de Ouarzazate, les autorités marocaines sont pointées du doigt par les médias espagnols pour avoir tardé à donner les autorisations nécessaires aux sauveteurs espagnols.

Les sept spécialistes arrivés hier d’Espagne après « des négociations compliquées » de près de deux jours ont réussi à sortir Juan Bolivar du ravin d’une profondeur de plus de 400m. Le spéléologue de 27 ans est arrivé cette nuit dans une clinique privée de la ville de Ouarzazate escorté par un convoi de voitures de gendarmes

Le transfert des cadavres des deux autres spéléologues devrait se faire dans la journée de lundi « car l’opération est très complexe et qu’il faut penser aussi à la sécurité de tous ceux qui participent au sauvetage », explique une source de la gendarmerie à la télévision publique espagnole selon qui, ces derniers se trouvent encore au fond du ravin très difficile d’accès « avec des murs très étroits où le déplacement est extrêmement difficile ».

En plus de sept spécialistes espagnols, plus de 140 agents de la gendarmerie, des forces auxiliaires et des responsables du ministère de la Santé se trouvent encore sur place.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact