Mort suspecte d’un homme à Taza

3 avril 2021 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le service régional de la police judiciaire de Taza a ouvert, vendredi, une enquête pour déterminer les causes du décès d’un cinquantenaire, suite à la consommation d’une substance suspecte sur la voie publique.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué que ses services ont été informés qu’un individu s’est évanoui subitement sur la voie publique et a été conduit à l’hôpital le plus proche pour recevoir les soins appropriés. Mais à son arrivée à l’hôpital, l’homme âgé de 52 ans est décédé avant même tout diagnostic. L’opération de fouille et de palpation préventive a permis de trouver sur le défunt une bouteille contenant le reste de la substance du Dolio (diluant).

La dépouille a été déposée à la morgue pour autopsie en vue de déterminer les causes du décès, alors que le service régional de la police judiciaire de Taza poursuit ses recherches dans cette affaire. L’identification de la victime est connue, parce qu’elle est sous le coup d’une poursuite pour violation de l’état d’urgence sanitaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Taza - Enquête - Décès - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Un Marocain sans-abri retrouvé mort à Ceuta

La police nationale a retrouvé mardi, la dépouille d’un Marocain dans le quartier de l’Almadraba, à Ceuta. Elle a été rejointe sur les lieux par la police judiciaire. Pour le...

Un Marocain criblé de balles près de Malaga

Un Marocain a été tué par balles dans sa camionnette à Torremolinos, dans le sud de l’Espagne. Des caméras de sécurité ont enregistré la scène. Une enquête a été ouverte par la...

Cité dans un scandale financier, un banquier retrouvé mort chez lui

Le directeur d’une agence bancaire a été retrouvé mort, lundi en fin de journée, à son domicile à Taza. Visé par la justice dans le cadre d’une affaire de détournement de fonds,...

Taza : Un inspecteur en garde à vue pour la mort suspecte d’une femme

Une femme âgée de 32 ans est décédée, alors qu’elle se trouvait en compagnie d’un inspecteur de police en service à la sûreté de Taza. Une enquête préliminaire a donc été...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Décès de Khadija Assad : le roi Mohammed VI adresse un message à la famille

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de la grande artiste feue Khadija Assad, décédée la nuit dernière des suites d’une longue maladie.

Le deuil persistant de Booder pour son ami Wahid Bouzidi

Près de trois mois après le décès de son ami, l’humoriste franco-marocain Booder rend un nouvel hommage au Franco-algérien Wahid Bouzidi qui lui « manque énormément ».

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Décès de l’acteur et réalisateur marocain Mohamed Atifi

Le monde du cinéma marocain est en deuil. L’acteur et réalisateur Mohamed Atifi est décédé jeudi soir des suites d’une longue maladie.

Décès de Moncef El Haddaoui, le Maroc perd un grand footballeur

Moncef El Haddaoui, ancienne gloire du football marocain, s’est éteint lundi à l’âge de 59 ans, selon une annonce faite par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui a également partagé ses condoléances par le biais d’un communiqué officiel.