Taza : Un inspecteur en garde à vue pour la mort suspecte d’une femme

13 juillet 2020 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Une femme âgée de 32 ans est décédée, alors qu’elle se trouvait en compagnie d’un inspecteur de police en service à la sûreté de Taza. Une enquête préliminaire a donc été ouverte pour connaître les circonstances de ce drame.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué que les circonstances du décès de la femme sont très suspectes. En effet, c’est depuis le domicile de l’inspecteur de police que la femme a été transportée vers l’hôpital local de Taza, où elle a trouvé la mort.

En attendant de déterminer le degré d’implication du fonctionnaire de police dans cette affaire, il a été placé en garde à vue, et «  le corps de la défunte a été déposé à la morgue pour autopsie, en vue de comprendre les causes du décès  », rapporte la MAP.

Sujets associés : Taza - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Décès - Garde à vue - Arrestation

Aller plus loin

Laâyoune : deux policiers arrêtés pour violences sur un homme en garde à vue

Deux agents de police relevant du service préfectoral de la police de Laâyoune ont été arrêtés pour soupçon d’actes de violence sur un individu qui était placé en garde à vue....

Le corps d’un policier retrouvé à Nador, suicide ou meurtre ?

À Nador, le décès dans des conditions encore floues d’un brigadier de police, a suscité, samedi, l’ouverture d’une enquête judiciaire, afin d’en déterminer les causes. Le défunt...

Maroc : décès d’un homme en garde à vue à Benguerir

Placé en garde à vue dans une affaire d’ivresse et de possession d’arme blanche, un homme de 31 ans est décédé dimanche matin après son transfert à l’hôpital.

Benguerir : enquête sur le décès d’un suspect placé en garde à vue

La brigade de police judiciaire de Benguerir a ouvert une enquête, suite au décès jeudi d’un homme placé en garde à vue. L’homme est décédé à bord de l’ambulance qui l’emmenait...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...