Maroc : décès d’un homme en garde à vue à Benguerir

27 février 2022 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Placé en garde à vue dans une affaire d’ivresse et de possession d’arme blanche, un homme de 31 ans est décédé dimanche matin après son transfert à l’hôpital.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), a indiqué que le suspect, déjà connu des services de police, avait été placé en garde à vue vendredi, sur instruction du parquet compétent. Mais le samedi vers 22h30, il a eu un malaise qui a nécessité son transfert vers l’hôpital pour y recevoir les soins nécessaires.

À lire : Casablanca : Sept policiers incarcérés après la mort d’un homme en garde à vue

Renvoyé en garde à vue après avoir reçu les soins, il a été victime d’un autre malaise dimanche vers 02h00. Transféré une fois de plus à l’hôpital, il est décédé, précise la même source dans un communiqué.

À lire : Taza : Un inspecteur en garde à vue pour la mort suspecte d’une femme

Son corps a été déposé à la morgue pour autopsie afin de déterminer les causes du décès, poursuit le communiqué, qui souligne qu’une enquête a été ouverte parallèlement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Benguerir - Décès - Garde à vue - Arrestation

Aller plus loin

Beni Mellal : décès d’une personne lors de sa garde à vue

Un individu placé sous surveillance médicale à l’hôpital provincial de Beni Mellal, est décédé le dimanche 3 mai, selon la préfecture de police de Béni Mellal.

Ramadan : Deux Marocains arrêtés pour ivresse sur la voie publique

Deux jeunes Marocains ont été arrêtés en flagrant délit d’ivresse sur la voie publique en pleine période du Ramadan, à Skhirat, station balnéaire à environ 30 km de Rabat, par...

Khénifra : un élu PJDiste arrêté en état d’ivresse

Alors qu’il conduisait en état d’ivresse, un conseiller municipal du Parti de la justice et du développement (PJD) a été arrêté par les éléments de la police relevant du...

Maroc : deux policiers arrêtés après la mort d’un gardé à vue

Deux policiers en poste à El Jadida seraient impliqués dans la mort d’un individu placé en garde à vue. Leur dossier a été envoyé au juge d’instruction.

Ces articles devraient vous intéresser :

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Hassan II : Gilles Perrault, auteur de « Notre ami le roi » est décédé

L’écrivain et militant Gilles Perrault, connu notamment pour son ouvrage « Notre ami le roi », sur le roi Hassan II, est décédé à l’âge de 92 ans d’un arrêt cardiaque, selon des informations communiquées par sa famille.

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Amine Adli perd sa maman, la FRMF présente ses condoléances

Amine Adli est frappé par un énorme malheur. L’attaquant des Lions de l’Atlas et du Bayer Leverkusen vient de perdre sa maman.

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?

Maroc : des repas funéraires ... interdits

Les habitants de deux villages marocains n’auront plus à organiser des repas funéraires. Une décision a été prise dans ce sens lors d’une assemblée publique.

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Décès de Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat à l’âge de 67 ans, après avoir lutté contre une longue maladie