France : flou autour de la mort de Taoufik en prison, sa famille réclame la vérité

18 novembre 2020 - 16h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La famille de Taoufik Belrhitri, un détenu de la prison de Perpignan, réclame la vérité sur la mort de celui-ci dont elle a été informée trois semaines plus tard. Une pétition a été lancée en ligne.

Incarcéré au centre Pénitentiaire de Perpignan, Taoufik Belrhitri, 40 ans, père de 6 enfants est décédé le 18 octobre. Selon sa famille, un détenu sortant en permission a rencontré le frère du défunt quelques jours après pour lui dire qu’un meurtre avait été commis au sein de la prison sans savoir l’identité de la victime. La mère de Taoufik a contacté le centre pénitentiaire le 31 octobre mais l’administration était fermée. Il lui avait été demandé de rappeler lundi.

Une semaine plus tard, l’ex-femme de Taoufik aurait appris par l’État civil de la mairie de Perpignan le décès de son ex-compagnon. Le prisonnier serait mort "d’une asphyxie consécutive à un morceau de viande coincé", rapporte France info. Une fausse route, explique-t-on. Son co-détenu aurait tout de suite donné l’alerte et un surveillant aurait prodigué les premiers secours et extrait ce qui obstruait la trachée. Le détenu sera ensuite transféré à l’hôpital mais ne survivra pas. Il est décédé le 18 octobre.

"Une enquête en recherche des causes de la mort a été diligentée. L’examen ne révèle aucun élément suspect dans le décès. Aucun élément objectif ne confirme que le corps soit trop abîmé", a déclaré le procureur de la République, Jean-David Cavaillé. Aux yeux de la famille de la victime, les circonstances de la mort de Taoufik restent floues. Elle a chargé son avocat Philippe Capsié d’adresser un courrier au procureur de la République de Perpignan, et un autre à la direction du centre pénitentiaire "pour connaître les circonstances de ce décès".

"Cette famille a des difficultés à accepter les explications de la pénitentiaire et cela est décuplé par l’émotion du fait de l’avoir appris 23 jours après. Nous attendons une copie complète de l’enquête du parquet. Nous voulons savoir si une enquête a sérieusement été menée, si les témoins ont été interrogés. J’ai aussi demandé le rapport d’autopsie", explique-t-il. En parallèle, la famille a lancé une pétition en ligne pour demander à la justice de faire la lumière sur les circonstances de la mort de Taoufik.

Sujets associés : Perpignan - Prison - Décès

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

États-Unis : la famille du Marocain tué au Texas réclame justice

Quelques jours après le meurtre d’Adil Dghoughi, un Marocain de 31 ans, tué au Sud d’Austin, au Texas, le 11 octobre dernier, sa famille dit avoir reçu très peu d’informations sur...

Un Marocain retrouvé mort dans une prison en Espagne

Le détenu marocain qui a été retrouvé jeudi dernier dans sa cellule de la prison de Zuera, dans le nord de l’Espagne, serait mort après avoir ingéré un cocktail de médicaments et de...

France : un détenu atypique observe une grève de la faim

Exaspéré par ces conditions de détention dans la prison ultrasécurisée du Pas-de-Calais, Redoine Faïd a entamé, jeudi 20 février 2020, une grève de la faim pour se faire entendre. Le...

France : un détenu atypique s’enfuit après un tournoi de foot

Au grand étonnement de tous, Hamdy H., un prisonnier du centre de détention de Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) s’est évadé après un tournoi de football au stade municipal des...

Nous vous recommandons

Perpignan

Seins nus à Sainte-Marie : "Musulmans de France" porte plainte

L’association "Musulmans de France" se dit outrée par une fausse lettre écrite en son nom et adressée à la gendarmerie pour la féliciter d’avoir fait recouvrir les seins nus de trois femmes sur une plage de Perpignan. Elle condamne cette supercherie et...

La famille d’Aymen se dit « soulagée » par l’arrestation du chauffard

Après douze jours de cavale, c’est à Perpignan que l’homme qui a pris la fuite après avoir percuté Aymen à Montpellier a été arrêté. La famille de la victime qui n’a cessé de réclamer justice se dit « soulagée...

Verdict dans l’affaire Yanis : « une justice raciste », selon ses parents

La réaction des parents de Yanis, l’enfant de 8 ans meurt percuté en février par une voiture sur un passage piéton du lac de Villeneuve-de-la-Raho, ne sait fait attendre après le verdict du tribunal correctionnel de Perpignan qui a condamné la conductrice...

Ruée des migrants marocains vers la France en ces temps de Covid-19

Ils sont nombreux ces migrants maghrébins qui rallient clandestinement la ville de Perpignan chaque jour en ces temps de Covid-19. Les associations caritatives sont débordées par cet afflux.

Marrakech : elle empêche un vol à destination de Perpignan de décoller

À Marrakech, une passagère a empêché un vol Ryanair en partance pour l’aéroport de Perpignan-Rivesaltes de décoller.

Prison

Du soutien pour Brahim Bouhlel, en prison au Maroc

La condamnation par la justice marocaine de Brahim Bouhlel continue d’alimenter la polémique dans le milieu artistique. Franck Gastambide et certains membres de l’équipe « Validé » se sont prononcés sur l’affaire, déplorant une lourde peine pour une...

Chicago : arrestation d’un individu qui planifiait un "crime de masse" contre une mosquée

Le FBI a arrêté le 11 février dernier un jeune homme de 18 ans qui planifiait « un crime de masse » contre au moins une mosquée à Chicago. Il encourt une amende de 10 000 dollars et jusqu’à 10 ans de...

Incidents FAR-MAS : 70 personnes en prison

70 individus ont été placés en détention suite aux actes d’extrême violence ayant fait 103 blessés parmi les forces de l’ordre et de nombreux dégâts matériels, suite au match qui a opposé les équipes des FAR et le...

Jugé pour vol en France, un Marocain se trompe de nationalité

Mohamed et Maha, deux Marocains qui comparaissaient jeudi devant le tribunal correctionnel de Nîmes, ont amusé la cour en se trompant d’âge mais également de nationalité. Ils sont accusés de vol et traînent derrière eux plusieurs antécédents...

Marrakech : cinq jeunes risquent la prison pour avoir mangé pendant le ramadan

La police a procédé à l’arrestation de cinq jeunes dont deux filles qui fumaient en plein jour et en public à Marrakech. Il leur est reproché d’avoir violé le ramadan et le confinement.

Décès

Le Maroc en état d’alerte après la mort du chef d’Al Qaida

Suite à la mort de l’Égyptien Ayman Al Zawahiri, chef d’Al-Qaida, tué dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 juillet en Afghanistan par une frappe américaine, les services de sécurité marocains sont en alerte pour parer à d’éventuelles attaques...

Le gouverneur de Tan Tan meurt du Covid-19

La nouvelle est tombée le mercredi 30 décembre. Hassan Abdelkhalki, gouverneur de la province de Tan Tan, est décédé à l’âge de 63 ans du Covid-19.

Le coronavirus a fait 56 morts au Maroc dont 29 à Casablanca

Le Covid-19 a tué 56 personnes ces dernières 24 heures au Maroc, portant à 7086 le nombre de décès enregistrés depuis le début du Covid-19 en mars dernier.

Maroc : le coronavirus emporte un député libyen

Le député libyen Omar Garmil est décédé, dimanche 13 décembre, des suites du Covid-19 au Maroc, après sa participation fin novembre aux pourparlers libyens.

Coronavirus au Maroc : 70 morts en 24 heures, dont 20 dans l’Oriental

70 décès ont été enregistrés ces dernières 24 h au Maroc, selon le ministère de la Santé, portant le nombre de morts depuis le début de l’épidémie du coronavirus à 3 695.