Le maire de Nice contraint d’ouvrir la mosquée En-Nour

7 juin 2016 - 11h00 - France - Ecrit par : Bladi.net

Dans un arrêt rendu hier, le tribunal administratif de Nice vient d’ordonner au Maire de la ville Christian Estrosi de prendre un arrêté d’ouverture de la mosquée En-Nour.

De construction très récente - elle a été finalisée en novembre 2015 - la nouvelle mosquée n’a pu ouvrir ses portes à cause l’opposition du maire de la ville qui lui reproche ses liens avec l’Arabie Saoudite et son appartenance supposée à Saleh ben Abdel Aziz Al-Cheikh, ministre des Affaires islamiques.

En contrepartie, Christian Estrosi a proposé de mettre à disposition des musulmans de la ville un terrain pour bâtir une nouvelle mosquée mais cette fois-ci gérée par l’Union des musulmans des Alpes-Maritimes et le Conseil régional du culte musulman.

De son côté, l’avocat de l’association cultuelle estime que le temps presse surtout que la ville, qui compte aujourd’hui environ 50.000 musulmans, est en déficit de 3 500 places, alors que la nouvelle mosquée dispose de plus de 1000 places pour la prière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Arabie saoudite - Nice - Islam

Aller plus loin

Un sanglier déposé devant la mosquée En-nour à Nice

Un nouvel acte islamophobe en France. Un sanglier a été découvert ce mercredi matin près de la mosquée En-Nour à Nice, nous apprend l’Observatoire national contre l’islamophobie...

Christian Estrosi s’entête mais devra ouvrir la mosquée de Nice

Le Conseil d’Etat vient d’ordonner au maire de Nice l’ouverture de la mosquée En-Nour à Nice à laquelle il s’oppose à coup de procès et de plaintes depuis de nombreux mois.

Deux arrestations suite au dépôt d’une carcasse de sanglier à la mosquée En-nour de Nice

Moins de 24 heures après la découverte d’une carcasse de sanglier à proximité de la mosquée En-nour à Nice, la police vient d’interpeller deux individus.

Ces articles devraient vous intéresser :

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

L’affaire Zakaria Aboukhlal prend de l’ampleur

L’affaire Zakaria Aboukhlal continue de créer des remous. Après la Fédération royale marocaine de football (FRMF), c’est au tour du Conseil national de la presse de condamner les propos contenus dans un article d’un site électronique sur un supposé...

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Maroc : Voici la date de l’Aïd al-Adha 2024

Alors que l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de ramadan, a été fêté il y a un peu moins d’un mois, les Marocains sont fixés sur la date de l’Aïd al-Adha.