Recherche

Enfin le bout de tunnel pour des MRE bloqués au Maroc

© Copyright : DR

4 juin 2020 - 22h00 - Société

Le rapatriement exceptionnel de 114 binationaux, de Nador vers leurs pays d’adoption, la France et la Belgique, s’organise. Des avions de Royal Air Maroc (RAM) ont été affrétés pour les opérations.

Sous la supervision des autorités locales et des forces de sécurité, la première étape de cette opération de rapatriement a démarré. Quatre bus se sont dirigés vers l’aéroport Mohammed V de Casablanca, dans la nuit de lundi à mardi au petit matin. Ceux devant transporter les 74 binationaux vers la France, ont pris leur départ devant un hôtel de la corniche de Nador tandis que ceux mis à la disposition des 40 binationaux à rapatrier vers la Belgique, sont partis de la gare routière, rapporte Hespress.

Parti pour dix jours de congés en mars à Nador, Walid Benzriouh, un jeune de la communauté marocaine résidant à Lille, confie s’y être retrouvé coincé et confiné dans la maison de sa famille après la suspension du trafic aérien, la fermeture des frontières du royaume et l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire. Ses parents, eux, sont restés en France.

Hakim Rachel, un Bruxellois, déclare avoir été surpris par la décision de suspension des vols. « Nous allions passer des vacances de courte durée. Les conditions ont été difficiles pendant cette période d’environ 3 mois. Mais, qu’à cela ne tienne ! Cette situation a été pour nous l’occasion de passer notre plus longue période dans notre pays, le Maroc, avec les membres de notre famille », raconte-t-il.

Mots clés: Nador , France , Rapatriement , Belgique

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact