Recherche

Nasser Bourita : les relations entre le Maroc et l’Algérie sont « au point mort à tous les niveaux »

© Copyright : DR

28 août 2017 - 12h00 - Maroc

Le ministre des Affaires étrangères marocain Nasser Bourita s’est exprimé sur les relations entre le Maroc et l’Algérie qu’ils qualifient d’inexistantes.

Dans une interview au magazine Jeune Afrique, le ministre a déploré l’absence de coopération entre les deux pays. « Aucune visite bilatérale au Maroc depuis plus de sept ans. La coordination est au point mort à tous les niveaux. Les réunions de l’Union du Maghreb arabe ne se tiennent plus et le Maghreb demeure la région la moins intégrée du continent », a regretté Bourita, selon lequel « les relations avec l’Algérie ne connaissent aucune évolution ».

Reprochant à l’Algérie des campagnes diplomatiques et médiatiques acharnées depuis l’annonce du retour du Royaume au sein de l’Union africaine, le ministre s’est dit tout de même disposé à travailler avec tous les pays non hostiles, même s’ils ont hérité de positions d’une époque révolue sur la Sahara Marocain.

Le ministre est également revenu sur l’adhésion du Maroc à la Cedeao et affirmé qu’après l’accord politique, il est aujourd’hui question de la phase juridique. « Une étape de négociations techniques suivra. Nous sommes en contact avec la commission de la Cedeao dans la perspective du sommet de Lomé prévu en décembre », a souligné le ministre, balayant la polémique sur l’aspect géographique de cette adhésion.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact