NGS Technology, leader en informatique, s’installe au Maroc

25 février 2008 - 12h14 - Ecrit par : L.A

NGS Technology, un des leaders du marché européen des périphériques informatique poursuit sa politique de croissance et s’installe au Maroc. Le groupe espagnol a choisi la capitale économique de Casablanca comme point de départ avant d’élargir son réseau de distribution dans tout le pays. NGS Technology réalise un chiffre d’affaires de 600 millions de DH annuellement et un taux de croissance à l’export entre 30 et 40 %.

Le groupe qui affiche une bonne santé compte renforcer sa présence à l’échelle internationale. En effet, l’importante ascension qu’il connaît, depuis quelques années, lui a permis de s’ouvrir à de nouveaux marchés, essentiellement en Europe centrale et en Asie. La proximité géographique avec le Maroc ne pouvait que conforter cette politique. Angel Rodriguez représentant du groupe au Maroc est optimiste. NGS prévoit de réaliser « d’ici 2 ou 3 ans, un chiffre d’affaires de plus de 50 millions de DH ».

La présence du groupe dans le Royaume ne s’est pas faite seulement, dans une logique de proximité et d’extension mais aussi dans le but de profiter d’un réel potentiel qu’offre le marché marocain. « Le nombre des ordinateurs desktop et portables se multipliera durant les prochaines années. NGS est le complément idéal pour les équipements informatiques », affirme Rodriguez.

Même si la crainte d’un marché informel est toujours présente, NGS Technology compte se démarquer par « un produit de qualité et au design innovent », poursuit l’opérateur.

Deux mois à peine après son installation au Maroc, NGS Technology compte affirmer son ancrage : « Nous avons déjà quelques clients fidèles », confie le représentant du groupe. Des souris, des claviers, des webcams à l’ergonomie raffinée, des sacoches élégantes sont autant de produits qui ont séduit les utilisateurs en France, Italie, au Portugal et en Chine. Les Marocains se laisseront-ils charmer par la technologie espagnole ?

Carte de visite

Créé en Espagne en 1986, NGS Technology a progressivement consolidé sa position sur le marché européen pour devenir un des leaders dans le secteur des périphériques informatique. L’entreprise s’est spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation des accessoires pour ordinateur.

Des claviers, des souris, des haut-parleurs, des webcams, des écouteurs et de nombreux autres produits sont présents depuis plus de 20 ans dans les foyers et dans les bureaux de toute l’Europe qui ont misé sur des outils de qualité, ergonomiques et au design d’avant-garde.

Source : L’Economiste - Amira Khalfallah

Tags : Casablanca - Implantation - Informatique

Aller plus loin

Un géant indien de l’informatique s’installe au Maroc

HCL technologies, géant indien de l’informatique va s’installer au Maroc pour la création d’un « Delivery center », pouvant générer des milliers d’emplois. Un accord a été signé avec...

Nous vous recommandons

Taghazout, l’une des meilleures destinations en 2022

Le village de Taghazout figure parmi les 28 meilleures destinations à visiter dans le monde en 2022, selon The Natiional Geographic.

Les agriculteurs espagnols demandent une révision de l’accord UE-Maroc

L’Union des petits agriculteurs et éleveurs d’Andalousie (UPA) demande au ministère espagnol de l’Agriculture de « faire pression » sur l’Union européenne pour qu’elle révise les accords commerciaux avec les pays tiers dont le Maroc afin de réduire les...

Maroc : une nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire se confirme

Le Maroc s’apprête à prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 août 2021. La décision sera rendue officielle lors du conseil de gouvernement de jeudi 8 juillet.

Orvault : étrange découverte dans un semi-remorque marocain

À Orvault, les policiers de police secours ont fait une découverte pour le moins étrange dans un semi-remorque immatriculé au Maroc. Six personnes dont quatre Marocains ont été interpelés.

Le Maroc, priorité de l’Espagne en 2022

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, n’a pas réussi à résoudre la crise diplomatique avec le Maroc avant la fin de cette année. Cet objectif reste la priorité des priorités en...

Rabat : un avocat condamné pour outrage à l’islam

Le tribunal de première instance de Khemisset a condamné, lundi, un avocat relevant du barreau de Rabat à 3 ans de prison ferme pour insulte, atteinte à l’honneur de personnalités relevant de corps constitués, incitation à la haine et atteinte à la religion...

Pourquoi l’armée marocaine a recours aux drones

Emmanuel Dupuy, président de l’Institut prospective et sécurité en Europe (IPSE) estime que les Forces armées royales (FAR) ont de plus en plus recours aux drones, notamment turcs, pour des raisons de tactique militaire. Une nouvelle doctrine...

Sebta instaure une zone d’attente avant le passage au Maroc

La Délégation gouvernementale à Sebta a rappelé mercredi que tous les véhicules voulant entrer au Maroc doivent passer par la zone de contrôle dont l’accès sera réglementé, soulignant que ladite zone sera opérationnelle 24 h/24 dès ce...

Variant Delta : des craintes pour la célébration de l’Aid al-Adha

Les dernières informations sur le variant Delta du covid 19 dans le monde inquiètent plusieurs observateurs marocains qui appellent, déjà, à durcir les restrictions. Comme ce fut le cas l’année dernière, le taux de propagation du virus pourrait flamber avec...

L’escroquerie à la « Samaoui » sévit aussi en France

À Roubaix, une Maghrébine âgée s’est fait dérober, par ruse, ou par ce qui ressemble à de l’hypnose ou la “Samaoui”, les bijoux de famille, fin janvier. Le présumé voleur serait un Marocain.