Tanger, les équipementiers automobile arrivent

2 mars 2008 - 19h59 - Economie - Ecrit par : L.A

Plus qu’une question de réglage, pour tracer les contours de l’étendue du projet de Faurecia à Tanger Free Zone. Le 2e équipementier automobile européen et 8e mondial a déjà procédé aux démarches administratives nécessaires pour la création de sa filiale au Maroc, Faurecia équipements automobiles Maroc (FEAM). Son capital s’élève à 8 millions de DH.

Cette usine, qui va se spécialiser dans la coiffe pour sièges automobiles ou coupe et couture de tissu, pour reprendre le jargon de la profession, prévoit près de 600 emplois.

Le début des travaux de construction n’est pas encore arrêté. Mais de sources sûres, on laisse entendre que ceux-ci interviendront dans le courant du premier semestre de cette année. De toutes premières informations, le montant de l’investissement de ce projet avoisine les 13,5 millions d’euros, soit un peu plus de 154 millions de DH.

Pour l’heure, aucun détail ne filtre sur le ou les noms des partenaires (clients) du français Faurecia dans ce projet, même si les nom de Renault-Nissan ou encore de PSA Peugeot-Citroën sont avancés. A noter cependant que l’équipementier compte parmi ses clients l’ensemble des constructeurs automobiles, sur tous les continents. Son chiffre d’affaires a atteint 12,7 milliards d’euros en 2007, environ 145 milliards de DH, dont 24% réalisés avec PSA Peugeot-Citroën, pour un résultat net de 237,5 millions d’euros (2,7 milliards de DH). Les groupes Volkswagen et Renault-Nissan y ont contribué respectivement pour 21 et 12%. Parmi ses clients également, les américains General Motors et Ford, le japonais Toyota ou encore l’allemand BMW. Le groupe a réalisé 75% de son chiffre d’affaires en 2007 dans le Vieux continent.

Il est présent dans 28 pays et intervient dans la conception et la fabrication de six modules majeurs du véhicule : sièges, cockpits, portes, modules acoustiques, blocs avant et échappements.

Rappelons que Faurecia opère au Maroc depuis 2003, au travers un partenariat avec Ifriquia Plastic. Un partenariat pour la production de composants plastiques destinés à la Dacia Logan du groupe Ranault-Nissan, montée au Maroc par la Somaca.

Le groupe Faurecia est coté en Bourse. Il compte quelque 190 usines dans le monde dont 40% d’entre elles fonctionnent en mode juste à temps. Ses effectifs tournent autour de 70.000 employés.

Source : L’Economiste - B.T.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Implantation - Renault - Automobile - Tanger Med - Toyota - Somaca - Tanger Free Zone

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici les marques de voiture les plus vendues au Maroc

Le marché automobile marocain se reprend après quelques mois d’accalmie avec une augmentation de 22,01 % par rapport à l’année précédente, selon les données de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Autoroute Tanger Med, attention danger !

Les usagers de la route réclament la sécurisation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Au Maroc, les voitures de luxe ne connaissent pas la crise

Les ventes de voitures neuves de luxe au Maroc ont enregistré une hausse de 15 % l’année dernière, malgré l’impact du marché par une baisse de la demande due à l’inflation, à l’augmentation des coûts de financement et à la hausse des prix de...

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

Combien coûte la Lamborghini Urus du rappeur marocain Morad ?

Le rappeur marocain Morad a été récemment aperçu dans les rues du Maroc à bord d’une Lamborghini Urus, une SUV de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Tanger Med menace les ports européens

Malte craint l’avantage fiscal du port Tanger Med à cause de l’introduction d’une taxe environnementale dans les pays de l’Union européenne(UE) à partir de 2024. Les grandes compagnies maritimes peuvent se détourner vers le port marocain.

Tanger Med Port Authority : nette progression du chiffre d’affaires à fin septembre

À fin septembre dernier, Tanger Med Port Authority (TMPA) affichait un chiffre d’affaires brut de plus de 2,35 milliards de dirhams, en hausse de 11% par rapport à la même période de l’année dernière.

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

Maroc : voici les voitures les plus vendues

Le marché automobile marocain connait un léger tassement en ce début d’année 2024. D’après les chiffres de l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM), 48 948 unités neuves ont été immatriculées durant les quatre premiers...