Nokia Siemens Networks vise le tout-connecté au Maroc

20 novembre 2007 - 11h47 - Ecrit par : L.A

Faire un bilan d’étape, c’est bien. Le faire à intervalles rapprochés, c’est encore mieux. Du moins quand on entend bien communiquer sur le business que l’on développe. C’est, en l’occurrence, ce que vient de faire Nokia Siemens Networks, à l’occasion d’une rencontre avec la presse nationale, la semaine passée, à Casablanca.

L’entité, qui a démarré ses activités le 1er avril dernier au Maroc, est issue d’une fusion stratégique opérée en juin 2006 entre Siemens Networks et Nokia Networks Business Group. La nouvelle structure ainsi créée (une joint-venture détenue à 50-50 par les deux groupes) a donné naissance à un géant mondial des réseaux de télécommunications qui a pour ambition de connecter pas moins de 5 milliards de personnes à l’horizon 2015. Autant dire connecter la population de la planète.

Fondant son business sur une forte contribution des deux partenaires mondiaux, Nokia Siemens Networks profite du know-how que les deux groupes ont développés séparément dans le Royaume depuis 1988 pour ce qui concerne les transmissions et à partir de 1994 s’agissant des réseaux mobiles et fixes. L’antenne marocaine, qui est dirigée par Youssef Chraïbi, directeur pour le Maroc de Nokia Siemens Networks (douze années d’expérience chez Nokia Networks), est basée à la fois à Rabat et à Casablanca, pour une plus grande proximité vis-à-vis des principaux clients sur le marché local, et ce, en plus de bureaux régionaux ouverts à Agadir, à Marrakech et à Tanger.

Parmi ces clients, on trouve actuellement de grands donneurs d’ordre tels que Maroc Telecom, Méditelecom, NCF (Office National des Chemins de Fer), ONDA (Office National des Aéroports), ONE (Office National de l’Eléctricité), OCP (Office Chérifien des Phosphates), entre autres.

« Nokia Siemens Networks a livré, tout en assurant la maintenance, plus de 50% du réseau de l’opérateur historique des télécoms dans le Royaume et a de bonnes relations avec les deux autres opérateurs locaux », confie Youssef Chraïbi pour qui la convergence des communications du fixe et du mobile engendrent forcément de nouveaux services. Or, ceux-ci sont en train de transformer la façon de vivre, au quotidien, de millions de personnes, aussi bien dans leur travail que dans leur environnement domestique (divertissement, communications privées, etc). Voilà pourquoi Nokia Siemens Networks entend être à l’avant-garde de ces changements, mettant à disposition des utilisateurs des services chaque jour plus passionnants pour tous, partout et tout le temps. « La communauté humaine connectée ne se limite plus aux consommateurs les plus riches du monde », aime à répéter Youssef Chraïbi qui a pour mission de faire en sorte que la connectivité au Maroc ne soit plus un vœu mais une réalité. Et pour ce faire, il a la pleine confiance de Nokia et de Siemens.

Gazette du Maroc - H.E.

Tags : Télécoms - Hi Tech - Compétitivité

Nous vous recommandons

Espagne : le port du hijab se normalise dans les écoles publiques

Le port du hijab par les musulmanes, membres du corps enseignant dans les écoles publiques en Espagne, relève de plus en plus de la normalité. La situation ne semble pas surprendre, d’autant que la communauté musulmane en Espagne dépasse les deux millions...

A Kénitra, on a entendu la voix d’une personne enterrée depuis une semaine

Une rumeur a enflé autour de la mort d’un individu enterré il y a quelques jours dans un cimetière à Kénitra et qui serait revenu à la vie. Une enquête a été ouverte.

États-Unis : une maison transformée en riad marocain à prix d’or

En Californie, une maison unique à deux étages transformée en partie en riad marocain à Palm Springs Home en met plein la vue aux visiteurs. Elle vaut un prix d’or.

États-Unis : un Marocain tué au Texas, sa famille réclame justice

Un Marocain de 31 ans résidant au Texas a été froidement abattu lundi dernier par un individu qui n’est toujours pas poursuivi devant les tribunaux. Indignée, la famille du défunt réclame justice.

Subvention du carburant : le gouvernement explique son choix

Réclamée avec insistance par les syndicats des transporteurs, en raison de la hausse des prix à la pompe, la subvention du carburant n’a pas été accordée par le gouvernement. Son porte-parole a expliqué les raisons de ce...

Mina El Hammani (Elite) s’est fait aider pour « garder la tête sur les épaules »

L’actrice espagnole d’origine marocaine, Mina El Hammani, a déclaré qu’elle a dû avoir recours à un spécialiste pour garder la tête sur les épaules après avoir joué dans la célèbre série Netflix « Elite...

Le Maroc veut acquérir des patrouilleurs turcs

Le Maroc souhaiterait acquérir 10 patrouilleurs rapides ARES 35 FPB et de 5 bateaux de type ARES 80 SAT fabriqués en Turquie. Des discussions sont en cours entre les deux parties.

Hassan Nasrallah critique le Maroc et défend l’Algérie

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a déclaré vendredi que la visite au Maroc du ministre israélien de la Défense représente une «  menace  » pour plusieurs pays arabes d’Afrique du Nord, notamment...

Texas : le tueur d’Adil Dghoughi arrêté

Terry Turner, 65 ans, a été arrêté pour le meurtre d’Adil Dghoughi, un Marocain de 31 ans, tué au Sud d’Austin, au Texas, le 11 octobre dernier.

Le dirham poursuit sa chute face à l’euro

La devise marocaine est restée quasi-stable face au dollar américain et s’est dépréciée de 0,20 % vis-à-vis de l’euro au cours de la période allant du 16 au 22 décembre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...