Recherche

Nouveau système pour les visas Schengen

© Copyright : DR

7 octobre 2011 - 18h00 - Monde

En vertu d’un accord signé par 25 pays de l’Union européenne, un nouveau système de visas Schengen pour l’Europe, basé sur les empreintes digitales biométriques, a été lancé mardi en Egypte.

Ce nouveau type visas Schengen, annoncé mardi par Marc Franco, ambassadeur de l’Union européenne en Égypte, vise la simplification des procédures pour les demandeurs de visa et la facilitation des contrôles aux frontières extérieures des états Schengen. Ainsi, les demandeurs de visas qui se rendent régulièrement dans l’espace Schengen, n’auront plus à donner leurs empreintes digitales pendant cinq ans.

Le nouveau système d’information sur les visas (VIS), qui vise la mise en place d’une politique commune pour la délivrance des visas d’entrée, a été lancé mardi au siège de la résidence de l’ambassadeur de France en Egypte, en présence des représentants des consulats d’Allemagne, d’Espagne, d’Italie et de France, au Caire.

Les informations collectées seront stockées dans une base de données à Strasbourg, où elles seront mises à la disposition des pays de l’UE, ce qui devrait permettre par la même occasion de diminuer les usurpations d’identités.

Le VIS qui sera généralisé progressivement dans le monde à partir du 11 octobre prochain, concernera dans un premier temps les pays d’Afrique du Nord (Algérie, Egypte, Libye, Mauritanie, Maroc et Tunisie) et permettrait également à terme de simplifier l’immigration légale vers les pays de l’UE.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact