Une nouvelle taxe pour les Marocains au départ des aéroports néerlandais

17 novembre 2020 - 09h40 - Monde - Ecrit par : I.L

À l’instar des autres passagers, les Marocains au départ des aéroports néerlandais devront débourser une taxe de 7,45 euros par billet d’avion. Ainsi en a décidé le gouvernement néerlandais.

Cette décision appliquée en l’état devrait rapporter près de 200 millions d’euros par an à l’État néerlandais. Cette taxe exclut les passagers en transit et les vols de fret. Selon le gouvernement néerlandais, le montant de cette taxe sera connu annuellement sur la base de l’inflation.

Cette mesure qui s’applique à tous les vols internationaux avait été proposée en 2019 par une dizaine d’États membres de l’Union européenne à savoir la France, l’Allemagne, l’Italie, les trois pays du Benelux, la Suède, le Danemark et la Bulgarie. Ils avaient invité la Commission européenne à prendre des mesures fiscales spécifiques ou de politiques similaires, rapporte Air Journal.

Dans leur plaidoirie, les neufs États ont rappelé à la commission que l’aviation « génère environ 2,5% des émissions mondiales de CO2 et des conséquences négatives telles que le bruit et la pollution atmosphérique. Contrairement aux autres modes de transport, l’aviation civile n’est pas suffisamment mise à contribution, avaient-ils évoqué dans leur correspondance.

Cette proposition n’a plus été évoquée depuis la fermeture des frontières aériennes, clouant au sol plusieurs avions. À ce jour, seuls les Pays-Bas veulent adopter cette nouvelle taxation. Quant à La France, au Royaume-Uni, à l’Allemagne, à l’Italie, à la Suède et à la Norvège, ils se sont déjà dotés de taxations aériennes.

Selon le même média, aucune taxe n’est encore imposée ni sur les vols internationaux, ni sur les billets d’avion.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transport aérien - Pays-Bas - Impôts

Aller plus loin

Les taxes aéroports au Maroc augmentent de 100 à 400 dh

Le gouvernement marocain vient d’introduire une taxe sur tous les vols internationaux depuis le Maroc, dont le but, selon le ministre, est de promouvoir la "Destination Maroc"...

Les passagers pour le Maroc surtaxés à l’aéroport de Londres

40 pounds de plus (environ 600 DH) pour chaque passager au départ de l’aéroport londonien Heathrow vers le Maroc. Une taxe instituée depuis peu par l’autorité aéroportuaire du...

Maroc : l’impôt sur le revenu déductible des salaires des joueurs et des entraineurs

Conformément aux dispositions de la Loi de Finances n°65-20 pour l’année budgétaire 2021, l’Impôt sur le revenu est désormais prélevé depuis le 1ᵉʳ janvier sur les salaires...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : statut auto-entrepreneur ou fraude fiscale ?

Les auto-entrepreneurs, statut lancé en 2015, sont peu nombreux à déclarer leurs chiffres d’affaires à la Direction des impôts. Une situation qui préoccupe les patrons marocains et à laquelle pourrait remédier le Projet de loi de finance (PLF) 2023.

Maroc : vers une réduction de la TVA sur certains produits

Une réduction de la TVA sur certains produits de base est actuellement à l’étude par le gouvernement. Objectif : tenter de faire baisser la facture des ménages.

Maroc : les influenceurs vont payer les impôts

La direction générale des impôts (DGI) a adressé des notifications aux influenceurs et créateurs de contenu digital qui ne sont pas à jour vis-à-vis du fisc pour les enjoindre de régulariser leur situation.

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Les aéroports marocains retrouvent leurs passagers

Les aéroports marocains ont enregistré plus de 12 millions de passagers durant les dix premiers mois de l’année, soit un taux de récupération de 79% par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Royal air Maroc lance de nouveaux vols

Royal Air Maroc (RAM) poursuit la réouverture de son réseau mondial. Dans son nouveau programme de vols, la compagnie aérienne a annoncé le lancement de cinq nouvelles liaisons aériennes.

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Royal Air Maroc : 200 avions prévus d’ici 2037

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch et le Président-directeur général de la Royal Air Maroc (RAM), Hamid Addou, ont procédé mardi à Rabat, à la signature du contrat-programme 2023-2037. Objectif, améliorer l’attractivité de la destination Maroc et...