Omra : un test PCR négatif exigé pour tous les pèlerins

12 février 2022 - 13h40 - Ecrit par : A.S

Tous les pèlerins arrivant en Arabie Saoudite doivent présenter un test négatif effectué dans les 48 heures suivant leur départ, quel que soit leur statut. Cette mesure est entrée en vigueur depuis le 9 février.

En vue de protéger la sécurité et la santé des pèlerins, les autorités saoudiennes ont pris une série de mesures. Ainsi, les pèlerins doivent montrer qu’ils sont vaccinés en utilisant l’application Tawakkalna pour entrer dans la Grande Mosquée de La Mecque et la Mosquée du Prophète Mohammad à Médine.

A lire : Omra : les Marocains vaccinés avec Sinopharm en grandes difficultés

Selon le protocole sanitaire établi dans le pays, seules les personnes suivantes sont considérées comme immunisées. Il s’agit des résidents (titulaires d’une iqama) ayant reçu les deux doses d’un vaccin en Arabie Saoudite, ou ayant reçu deux doses d’un vaccin approuvé par l’OMS mais non approuvé en Arabie et ce, à condition d’avoir reçu une troisième dose d’un vaccin reconnu en Arabie.

S’y ajoutent les non-résidents et primo-visiteurs ayant reçu depuis plus de 14 jours, en dehors du royaume, deux doses d’un vaccin agréé dans le Royaume (Pfizer, AstraZeneca, Moderna) ou une dose de Johnson and Johnson, ou d’avoir reçu deux doses d’un vaccin approuvé par l’OMS mais non agréé dans le Royaume, complétées d’une dose supplémentaire d’un vaccin agréé dans le pays.

Tags : Omra - Pass vaccinal - Arabie saoudite

Aller plus loin

Ramadan : les Marocains ont du mal à trouver des places pour la Omra

Alors que les conditions d’entrée en Arabie Saoudite ont été assouplies depuis le 5 mars dernier, permettant le retour de la Omra, certaines difficultés sont apparues, sapant...

Vacances au Maroc : les professionnels veulent la fin de tests PCR

Malgré le regain d’activités dans le secteur du tourisme observé depuis la réouverture des frontières, les chiffres n’ont pas encore atteint le niveau d’avant la crise sanitaire....

Omra : les voyagistes s’accrochent à une mince lueur d’espoir

L’Arabie saoudite qui a assoupli les restrictions sanitaires en ces temps de Covid-19 a autorisé la Omra pour les pèlerins étrangers vaccinés. Ce qui pourrait constituer une...

L’Arabie saoudite autorise la Omra pour les pèlerins étrangers vaccinés

Les autorités saoudiennes ont annoncé le début de la Omra pour les pèlerins étrangers vaccinés contre le Covid-19 avec un vaccin reconnu par l’Arabie Saoudite, et qui acceptent se...

Nous vous recommandons

Le Maroc fixe de nouvelles règles pour les bureaux de change

L’office des changes a annoncé la publication d’une nouvelle circulaire relative aux obligations des bureaux de change en matière de vigilance et de veille interne, afin de lutter efficacement contre le blanchiment...

L’Algérie veut concurrencer le gazoduc Nigeria-Maroc

L’Algérie et le Nigeria ont échangé mardi au sujet de la construction d’un gazoduc reliant les deux pays via le Niger au continent européen. Une manière pour l’Algérie de concurrencer le gazoduc Maroc-Nigeria.

Une attaque marocaine au Sahara aurait touché des projets financés par le Pays basque

Le parlementaire d’Elkarrekin Podemos-IU, Iñigo Martínez, a demandé au gouvernement basque s’il envisage de prendre des mesures pour « réparer les dégâts » causés par « l’attaque » de l’armée marocaine sur un projet financé par des institutions...

Mis KO par Arkadiusz Wrzosek, Badr Hari « sauvé » par les débordements (vidéo)

La revanche de Badr Hari n’aura pas lieu. Le Marocain a, à nouveau, été mis KO par le Polonais Arkadiusz Wrzosek lors du Glory 80 qui a dû être suspendu après des échauffourées.

La gazoduc Maroc-Nigéria plus que jamais d’actualité

Alors que l’Europe est embourbée dans une crise géostratégique liée à l’exportation du gaz avec les États-Unis et la Russie et que l’Algérie a coupé ses livraisons, le Maroc pourrait profiter de son projet de gazoduc avec le Nigeria pour réduire son déficit...

Un groupe chinois de fabrication d’armes s’installe au Maroc

La société chinoise Norinco, spécialisée dans l’industrie de l’armement, a posé ses valises au Maroc en ouvrant une filiale à Rabat.

Voici pourquoi le prix de la tomate a flambé au Maroc

Suite à la forte augmentation du prix de la tomate ces dernières semaines au Maroc, le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, était attendu pour donner les raisons de cette flambée que les Marocains ont du mal à...

Triste nouvelle : Rayan est mort

C’est une triste nouvelle que nous venons d’apprendre. Le petit Rayan, 5 ans, tombé mardi après-midi dans un puits de 32 mètres de profondeur près de Chefchaouen, dans le nord du Maroc, est décédé.

Pegasus : vers une brouille diplomatique Maroc-France ?

Le Maroc est accusé d’avoir ciblé les numéros de journalistes, de militants et de personnalités françaises, notamment le président Emmanuel Macron à l’aide du logiciel israélien Pegasus. Cette affaire va-t-elle brouiller les relations entre le Maroc et la...

Maroc : la date de l’Aïd Al Adha connue

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé samedi 10 juillet la date de célébration de l’Aïd Al Adha au Maroc.