L’OMS à la quête de l’origine du Covid-19

14 août 2021 - 13h00 - Monde - Ecrit par : J.K

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a demandé jeudi à tous les pays, la publication de « toutes les données sur le virus » du Covid-19. Ce document, particulièrement attendu de la part de la Chine, suspectée d’abriter le tout premier cas, vise à identifier les origines de la pandémie.

Dans un communiqué, l’OMS indique que « spécifiquement, pour aborder “l’hypothèse labo”, il est important d’avoir accès à toutes les données brutes, d’envisager les meilleures pratiques scientifiques », précisant que le cas de la Chine figure parmi les hypothèses que tient à vérifier l’institution, étant donné que la ville de Wuhan où ont été détectés les premiers cas, fin 2019, est citée comme abritant le laboratoire duquel se serait échappé le virus.

Cela fait partie des hypothèses « probables » selon le chef de la mission d’enquête sur l’origine de la pandémie. Peter Embarek, chef de la délégation de scientifiques internationaux envoyés en Chine par l’OMS pour déceler l’origine du Covid-19, a indiqué sur la chaîne publique danoise TV2, qu’ « un employé d’un laboratoire infecté sur le terrain en prélevant des échantillons relève de l’une des hypothèses probables. C’est là que le virus passe directement de la chauve-souris à l’homme ».

A lire : Le coronavirus a-t-il fuité d’un laboratoire chinois ?

La fixation de l’OMS sur la Chine n’est pas du goût de ce pays qui avait reproché à l’OMS d’agir sous pression politique. Une opinion que conteste le scientifique qui, dans un documentaire intitulé « Le mystère du virus – un Danois à la recherche de la vérité en Chine », diffusé jeudi sur la chaîne danoise, déplore que les scientifiques chinois n’aient pas facilité le travail à son équipe.

La délégation de l’OMS a certes obtenu la permission de visiter deux laboratoires où s’effectuent des recherches autour des chauves-souris. Lors de ces visites, « nous avons eu droit à une présentation, puis nous avons pu parler et poser les questions que nous voulions poser, mais nous n’avons pas eu l’occasion de consulter la moindre documentation », a-t-il déploré.

Sujets associés : Chine - Organisation Mondiale de la Santé (OMS) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le coronavirus a-t-il fuité d’un laboratoire chinois ?

Selon les renseignements britanniques, le coronavirus qui serait d’origine animale, aurait fuité du laboratoire P4 de Wuhan en Chine, point névralgique de la maladie.

Une rescapée de Wuhan attrape le coronavirus au Maroc

Une étudiante marocaine, rapatriée de Wuhan suite à la propagation du coronavirus dans la province de Hubeï, a eu la malchance de contracter le virus au Maroc, après avoir été...

L’avion des Marocains de Wuhan change de cap à la dernière minute

Prévu au départ à l’aéroport de Fès-Saiss, l’atterrissage de l’avion transportant les Marocains résidant à Wuhan, a finalement eu lieu, dimanche 2 février, à l’aéroport de...

Covid-19 au Maroc : les autorités s’inquiètent du nombre de décès et de cas critiques

Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes face à la hausse des cas critiques de Covid-19, appelant les Marocains à une prise de conscience pour inverser la tendance.

Ces articles devraient vous intéresser :

Première apparition publique du roi Mohammed VI guéri du Covid-19

Le roi Mohammed VI est guéri du Covid-19. Il a fait sa première apparition publique dimanche 10 juillet, jour de célébration de l’Aïd-Al Adha.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.