L’OMS à la quête de l’origine du Covid-19

14 août 2021 - 13h00 - Ecrit par : J.K

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a demandé jeudi à tous les pays, la publication de « toutes les données sur le virus » du Covid-19. Ce document, particulièrement attendu de la part de la Chine, suspectée d’abriter le tout premier cas, vise à identifier les origines de la pandémie.

Dans un communiqué, l’OMS indique que « spécifiquement, pour aborder “l’hypothèse labo”, il est important d’avoir accès à toutes les données brutes, d’envisager les meilleures pratiques scientifiques », précisant que le cas de la Chine figure parmi les hypothèses que tient à vérifier l’institution, étant donné que la ville de Wuhan où ont été détectés les premiers cas, fin 2019, est citée comme abritant le laboratoire duquel se serait échappé le virus.

Cela fait partie des hypothèses « probables » selon le chef de la mission d’enquête sur l’origine de la pandémie. Peter Embarek, chef de la délégation de scientifiques internationaux envoyés en Chine par l’OMS pour déceler l’origine du Covid-19, a indiqué sur la chaîne publique danoise TV2, qu’ « un employé d’un laboratoire infecté sur le terrain en prélevant des échantillons relève de l’une des hypothèses probables. C’est là que le virus passe directement de la chauve-souris à l’homme ».

A lire : Le coronavirus a-t-il fuité d’un laboratoire chinois ?

La fixation de l’OMS sur la Chine n’est pas du goût de ce pays qui avait reproché à l’OMS d’agir sous pression politique. Une opinion que conteste le scientifique qui, dans un documentaire intitulé « Le mystère du virus – un Danois à la recherche de la vérité en Chine », diffusé jeudi sur la chaîne danoise, déplore que les scientifiques chinois n’aient pas facilité le travail à son équipe.

La délégation de l’OMS a certes obtenu la permission de visiter deux laboratoires où s’effectuent des recherches autour des chauves-souris. Lors de ces visites, « nous avons eu droit à une présentation, puis nous avons pu parler et poser les questions que nous voulions poser, mais nous n’avons pas eu l’occasion de consulter la moindre documentation », a-t-il déploré.

Tags : Chine - Organisation Mondiale de la Santé (OMS) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

L’avion des Marocains de Wuhan change de cap à la dernière minute

Prévu au départ à l’aéroport de Fès-Saiss, l’atterrissage de l’avion transportant les Marocains résidant à Wuhan, a finalement eu lieu, dimanche 2 février, à l’aéroport de...

Le coronavirus a-t-il fuité d’un laboratoire chinois ?

Selon les renseignements britanniques, le coronavirus qui serait d’origine animale, aurait fuité du laboratoire P4 de Wuhan en Chine, point névralgique de la...

Covid-19 au Maroc : les autorités s’inquiètent du nombre de décès et de cas critiques

Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes face à la hausse des cas critiques de Covid-19, appelant les Marocains à une prise de conscience pour inverser la...

Une rescapée de Wuhan attrape le coronavirus au Maroc

Une étudiante marocaine, rapatriée de Wuhan suite à la propagation du coronavirus dans la province de Hubeï, a eu la malchance de contracter le virus au Maroc, après avoir été...

Nous vous recommandons

Mort d’Emin et Pisly : les parents veulent faire pression sur le Maroc

Les parents d’Emin et Pisly demandent au gouvernement de Pedro Sánchez de profiter de cette période de bonne entente pour « faire pression » sur le Maroc afin que justice soit rendue pour la mort des deux...

Maroc : tuer une hyène mène en prison

Deux personnes ont été condamnées pour avoir tué un animal appartenant à une espèce en voie de disparition. Leur forfait apparaissait dans une vidéo devenue virale sur la toile au Maroc.

La hausse des prix des carburants au Maroc pourrait profiter à Melilla

La réouverture annoncée de la frontière avec le Maroc présente de bonnes perspectives pour Melilla dont les stations-service pourraient tirer profit de l’augmentation des prix des carburants à la pompe et du risque de pénurie dans le...

La Russie ne veut plus tenir le sommet russo-arabe à Marrakech

La Russie prévoit d’organiser le sommet russo-arabe au Caire, au lieu de Marrakech où il devrait se tenir depuis novembre 2020.

Maroc : appels au boycott des produits français

Des appels au boycott des produits français ont été lancés au Maroc suite à la décision de la France de réduire à 50 %l’octroi des visas pour les Marocains et à celle de la justice européenne relative à l’annulation de deux accords de libre-échange portant sur...

La galère des Marocains bloqués à l’étranger

De nombreux Marocains se sont retrouvés bloqués dans divers pays à travers le monde après la fermeture des frontières aériennes décidée lundi 29 novembre pour limiter la propagation du nouveau variant...

Le Maroc va équiper ses hélicoptères « AH-64 Apache »

Le Maroc a reçu l’approbation des États-Unis pour équiper les 24 hélicoptères « AH-64 Apache » qu’il avait commandés auprès du constructeur américain Boeing.

Royal Air Maroc lance une nouveauté pour les voyageurs

Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la mise en service d’une nouvelle plateforme pour satisfaire aux préoccupations des passagers liées aux restrictions sanitaires.

Épinay-sur-Seine : Bouchra, poignardée par son ex-compagnon

Une femme d’origine Marocaine, âgée de 44 ans, a été poignardée à mort vendredi à Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) par son ex-compagnon, qui venait d’être libéré de prison après avoir purgé sa peine pour...

Maroc : clap de fin pour le tournage d’Indiana Jones 5

Le tournage du cinquième volet du film américain, Indiana Jones s’est achevé cette semaine à Fès. La fin d’une aventure qui aura duré environ un mois et demi.