Sète : des bateaux en direction du Maroc contrôlés

6 juillet 2022 - 19h00 - France - Ecrit par : S.A

À Sète, les autorités marocaines et françaises s’assurent de la bonne organisation des transits et des contrôles de passagers en direction de Tanger et de Nador au Maroc. Il a été procédé, mardi 5 juillet, vers 18h, au déploiement d’un dispositif de contrôle transfrontière lors du départ du car-ferry Atlas sur la liaison maritime Sète – Nador.

Cette visite des douanes et de la Police aux frontières a connu la présence du préfet de l’Hérault Hugues Moutouh et de Nouzha Sahel, la consule générale du Maroc à Montpellier, rapporte Midi Libre. Selon l’autorité préfectorale, il s’agit d’une formule inédite « pour afficher notre bonne entente et la parfaite coopération entre nos deux pays. » « Nous sommes venus nous assurer que l’organisation des transits et des contrôles de passagers en direction de Tanger et de Nador au Maroc se passent le mieux possible », a-t-elle ajouté.

À lire : La joie des touristes après la reprise des liaisons maritimes entre Sète et le Maroc

Ce n’est qu’après six heures qu’il a été possible de procéder à l’embarquement. « Nous passons à peu près 80 véhicules par heure, a précisé Olivier Harguindeguy, directeur de la police aux frontières. Les contrôles prennent un peu de temps, mais nous sommes la porte d’entrée de l’espace Schengen ici au Port de Sète ». « Notre collaboration est exemplaire. La consule générale se félicitait de cette mobilisation. Nous allons atteindre un pic de circulation avec les fêtes de l’Aïd qui approchent cette semaine », a ajouté le responsable français.

Sujets associés : France - Nador - Tanger - Sète - Grandi Navi Veloci (GNV) - Opération Marhaba 2023

Aller plus loin

Abandon du projet de gare maritime de Sète : les liaisons maritimes avec le Maroc menacées ?

La nouvelle gare maritime du port de Sète (propriété de la région Occitanie) ne deviendra pas réalité. Ce projet qui a été présenté en 2015 a été abandonné notamment pour...

Sète : le calvaire des passagers du premier ferry d’Intershipping à destination du Maroc

Mauvais départ pour la compagnie maritime marocaine, Intershipping. Depuis plusieurs jours, les premiers passagers de son premier ferry à destination du Maroc sont bloqués à Sète.

La joie des touristes après la reprise des liaisons maritimes entre Sète et le Maroc

La reprise du trafic maritime de passagers avec véhicules entre Sète et le Maroc a repris le 18 avril 2022. Un événement qui sème la joie dans le cœur des touristes, des...

Sète : contrôle des bateaux en direction du Maroc, des marchandises saisies et taxées

Lors des contrôles des véhicules embarquant sur les car-ferrys en direction du Maroc à partir du port de Sète, la douane a fait des constatations de capitaux non déclarés, saisi...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme marocain retrouve des couleurs

Le secteur touristique au Maroc retrouve peu à peu la stabilité qu’il connaissait avant la période du coronavirus. Le retour des touristes étrangers comme Marocains contribue fortement à ce retour en force.

Marhaba 2022 : des mesures pour garantir une bonne phase retour

Dans le cadre de la planification des retours des Marocains de l’étranger venus en vacances au Maroc, des dispositions ont été mises en place, afin de faire face à l’intensité du trafic.

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

Le nombre de MRE en hausse de 10% à Tanger Med

Le flux de MRE accueillis au port de Tanger Med, dans le cadre de l’opération Marhaba a augmenté cette année de 10 % par rapport à l’édition de 2019. Jusqu’au 1ᵉʳ août dernier, environ 530 436 passagers et 136 263 véhicules ont transité par ce port.

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Opération Marhaba : les chiffres de l’année dernière largement dépassés à Algésiras

Depuis le lancement de l’Opération Passage du Détroit (OPE) le 15 juin dernier, près de 275 000 passagers et 68 000 véhicules ont embarqué depuis les ports espagnols en direction du Maroc d’après les données fournies par la Protection Civile espagnole.

L’arrivée des MRE booste le secteur du tourisme

L’activité touristique a repris des couleurs au Maroc. Un rythme accéléré qui présage même un dépassement des performances pré-pandémiques cet été. À fin, juin, le nombre d’arrivées est en hausse de 5 %, soit 1 140 000 de touristes contre 1 092 000...

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...