Abandon du projet de gare maritime de Sète : les liaisons maritimes avec le Maroc menacées ?

9 novembre 2022 - 21h20 - France - Ecrit par : S.A

La nouvelle gare maritime du port de Sète (propriété de la région Occitanie) ne deviendra pas réalité. Ce projet qui a été présenté en 2015 a été abandonné notamment pour raisons économiques. Les liaisons maritimes entre le Maroc et Sète seront-elles affectées par cet abandon ?

La région Occitanie a définitivement abandonné le projet de nouvelle gare maritime du port de Sète (propriété de la région Occitanie) qui prévoyait 300 000 passagers par an, rapporte Les Échos. Cette décision se justifie par le surcoût de la crise énergétique, évalué à environ 141 millions d’euros sur les finances de la collectivité en 2023 par rapport à 2022, le coût de l’équipement qui monte à 70 millions d’euros cette année contre 55 millions en 2015.

À lire :Sète : contrôle des bateaux en direction du Maroc, des marchandises saisies et taxées

« Cette augmentation aurait été difficile à maîtriser dans les prochaines années, avec la poursuite de l’inflation, notamment sur les prix des matériaux », explique Sébastien Denaja, conseiller régional PS et président du conseil portuaire. Tombée en désuétude, l’actuelle gare maritime Orsetti, continuera de fonctionner jusqu’à sa démolition. Reste à savoir si l’abandon de ce projet produira un impact sur les liaisons maritimes vers le Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Sète - Liaison maritime - MRE

Aller plus loin

Sète : contrôle des bateaux en direction du Maroc, des marchandises saisies et taxées

Lors des contrôles des véhicules embarquant sur les car-ferrys en direction du Maroc à partir du port de Sète, la douane a fait des constatations de capitaux non déclarés, saisi...

Grève au port de Sète : les liaisons avec le Maroc perturbées

Les Marocains ayant l’intention de prendre le bateau au départ de Sète devront d’abord s’assurer que leur bateau sera bien au départ. Une grève de 72 heures vient en effet...

Bateau à Sète pour le Maroc : retour à la normale après une grève

Les marins de la CGT ont déposé lundi un préavis de grève minimum de 72 heures à compter du mercredi, bloquant de fait de nombreux voyageurs en partance pour le Maroc aux ports...

Intershipping suspend la vente de billets Sète-Tanger

Face à l’afflux de voyageurs, la compagnie maritime Intershipping annonce la saturation depuis le port de Sète. À partir du samedi 10 juillet, elle suspend les ventes de billets.

Ces articles devraient vous intéresser :

Bonne nouvelle pour les MRE : augmentation de la franchise (document intégral)

L’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) s’est peu à peu amélioré ces dernières années, bien que des améliorations supplémentaires soient nécessaires, indique la douane marocaine dans son document dédié à l’opération Marhaba 2023. Voici les...

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...

Les MRE boostent le programme d’aide au logement

Près de 17 000 personnes (dont 44 % de femmes et 22 % de MRE) ont déjà bénéficié du programme d’aide directe au logement à la date du 15 juillet, a indiqué Aziz Akhannouch, le Chef du gouvernement, à la Chambre des représentants.

Maroc : un afflux de touristes et de MRE sans précédent

Quelque 1,3 million de touristes ont visité le Maroc en avril 2024, ce qui représente une hausse record de 17 % par rapport à la même période de 2023.

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Nord du Maroc : les gangs de retour sur les routes ?

Sur la toile, des activistes appellent les Marocains à faire preuve de vigilance lorsqu’ils circulent sur certaines routes du nord du Maroc.

Les MRE ont boudé les locations de voiture cette année

Les professionnels du secteur de la location de voitures au Maroc se plaignent de la faible demande notée au cours de cette saison estivale par rapport aux années précédentes.

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...