Où en est la route express Tiznit-Dakhla ?

24 juillet 2020 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

La voie express Tiznit-Dakhla, objet d’une convention de partenariat signée en 2015 sera bientôt une réalité. C’est un projet de grande ampleur qui pourrait renforcer la complémentarité économique entre les régions du Sud et de Souss-Massa.

Cette convention a été signée, à l’occasion de la commémoration du 40ᵉ anniversaire de la Marche verte, dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud. Il vise à donner de l’élan aux relations entre les provinces du Sud et les autres régions du Royaume. Cela passe par le confort et la sécurité routière, le transport rapide des marchandises entre les villes du Sud du Maroc et les grands centres de production et de distribution.

Khalil Ramadan est un responsable au ministère de l’Équipement, du transport et de la logistique. Il a indiqué que ce méga projet est porteur de grandes ambitions, en ce sens qu’il va «  renforcer de manière constante les liens économiques et commerciaux entre le Maroc et sa profondeur africaine et améliorer les indices de sécurité routière nationaux  ». En effet, le projet de voie express Tiznit-Dakhla porte sur «  le dédoublement de la route nationale No 1 entre Tiznit et Laâyoune, sur 555 km, et l’élargissement à 9m de la voie entre Laâyoune et Dakhla sur une distance de 500 km, indique la MAP.

Selon la même source, l’état d’avancement du premier tronçon, dont le budget global se chiffre à 420 MDH est de 49%, alors que 12% des travaux du deuxième ont été réalisés pour un coût global de 435 MDH.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de l’Equipement et du Transport - Voie express Tiznit Laayoune

Aller plus loin

Du retard pour la route express Tiznit-Dakhla

Le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara a appelé les parties prenantes à rattraper le retard observé dans la construction de la...

Voie express Tiznit-Dakhla : les assurances du ministre Amara

Conformément à la convention de partenariat signée en 2015 devant le roi Mohammed VI, les travaux de construction de la voie express Tiznit-Dakhla seront réalisés fin 2021....

La voie express Tiznit-Dakhla bientôt une réalité (1000km)

Le Maroc met en œuvre un projet de voie express de plus de 1 000 km avec comme itinéraire les villes de Tiznit, de Dakhla et de Laâyoune. Son coût global est estimé à près de 10...

Ce qu’il faut savoir sur la voie express Tiznit-Dakhla

Le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, rassure quant au délai de réalisation de la voie express entre Tizinit et Dakhla. Ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : à peine arrivé, Ryanair fait déjà polémique

Le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la logistique ont tenu à faire une mise au point concernant le supposé soutien financier octroyé à Ryanair pour opérer des vols intérieurs au Maroc, la concurrence déloyale à Royal Air Maroc et le...

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Trafic aérien : le Maroc met le paquet pour le Mondial 2030

Le Maroc s’active pour améliorer la qualité des services de transport aérien et renforcer la connectivité aérienne, dans la perspective de la Coupe du monde 2030 qu’il coorganisera avec l’Espagne et le Portugal.

Maroc : des GPS pour traquer les voitures des fonctionnaires

Au Maroc, une ONG appelle à l’installation d’antennes GPS sur les véhicules de service affectés à certains fonctionnaires afin d’éviter leur utilisation à des fins privées.

Autoroutes du Maroc : les projets votés pour 2024

Le budget d’Autoroutes du Maroc a été voté lors du conseil d’Administration qui s’est réuni sous la présidence de Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, en date du 19 décembre 2023. En voici les conclusions :

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

400 milliards pour TGV et trains au Maroc : Un vaste chantier pour relier 43 villes

Le Maroc va mobiliser 400 milliards de dirhams pour l’extension et la modernisation de son réseau ferroviaire. Un projet ambitieux qui connectera 43 villes du royaume.

Location de voitures au Maroc : Nouvelles règles plus sévères

Depuis ce lundi 15 avril, les agences de location de voitures au Maroc ont l’obligation de se conformer à un nouveau cahier des charges relatif aux conditions d’investissement dans le secteur.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.