Recherche

Oussama El Khlifi frappé par des médecins

© Copyright : DR

29 mai 2011 - 13h00 - Maroc - Par: Jalil Laaboudi

Oussama El Khlifi surnommé le "Che de Salé" est désormais de toutes les manifestations de protestation. Il serait à l’origine du premier appel du 20 février sur Facebook. Le jeune homme régulièrement victime de coups lors des manifestations du Mouvement 20 février, aurait été frappé par des médecins manifestants mercredi.

Soigné dimanche 15 mai dernier au CHU de Rabat après avoir été frappé par un policier sur lequel il aurait craché, Oussama El Khlifi a à nouveau été victime de violences mercredi, mais cette fois-ci par des médecins qui manifestaient devant le ministère de la Santé.

Oussama El Khlifi et quelques uns de ses amis auraient voulu infiltrer les rangs des médecins pour scander leurs propres slogans, appelant à la réforme de la constitution et une monarchie parlementaire.

Il a fallu l’intervention de la police pour sauver le jeune militant des mains des médecins, qui lui auraient asséné coups de pieds et gifles, selon des témoins oculaires.

Oussama El Khlifi, qui ne voulait qu’apporter sa modeste contribution de ténor attitré à la voix très écoutée, sur la scène des protestations au Maroc, aura connu là sa première grosse défaite.

Mots clés: Manifestation , Rabat , Santé , Mouvement du 20 février , Oussama El Khlifi

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact