Le Maroc ouvre son ciel aux MRE

7 juin 2021 - 07h20 - Ecrit par : S.A

Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger vient d’annoncer la reprise des vols de et vers le Maroc à compter du mardi 15 juin 2021. Cette mesure vise à faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Dans un communiqué, le département de Nasser Bourita fait savoir que sur la base des indicateurs positifs de la situation épidémiologique dans le Royaume du Maroc et de la baisse du nombre des cas d’infections au nouveau coronavirus, notamment après l’élargissement de la campagne de vaccination dans notre pays, les autorités marocaines ont pris de nouvelles mesures progressives afin d’assouplir les restrictions sur le déplacement des voyageurs désirant accéder au territoire national.

«  Ces mesures visent à faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger à la Patrie. Dans ce contexte, il a été décidé la reprise des vols de et vers le Royaume du Maroc à compter du mardi 15 juin 2021. Vu que l’espace aérien du Royaume est toujours fermé, ces vols s’effectueront dans le cadre d’autorisations exceptionnelles  », indique la même source, précisant que cette opération se déroulera selon une approche qui allie ouverture progressive – en tenant compte de l’évolution de la situation épidémiologique nationale et internationale – et préservation des acquis réalisés par notre pays pour endiguer la propagation du coronavirus. Dans ce cadre, il a été procédé à la classification des pays en deux listes, conformément aux recommandations du ministère de la Santé, sur la base des données épidémiologiques officielles publiées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ou par ces pays eux-mêmes via leurs sites Web officiels, poursuit le communiqué. D’un côté, il y a liste ’A’ qui comprend tous les pays ayant des indicateurs positifs en ce qui concerne le contrôle de la situation épidémiologique, en particulier la propagation des variantes du virus.

«  Ainsi, les voyageurs en provenance de ces pays – qu’ils soient des ressortissants marocains, des étrangers établis au Maroc, ou des citoyens de ces pays ou étrangers y résidant – peuvent avoir accès au territoire marocain s’ils disposent d’un certificat de vaccination et/ou d’un résultat négatif d’un test PCR d’au moins 48 heures de la date d’entrée au territoire national. Les titulaires des certificats de vaccination étrangers bénéficieront des mêmes avantages accordés par le certificat de vaccination marocain aux citoyens marocains sur le territoire national  ».

«  Quant à la liste B, elle se veut une liste restrictive de l’ensemble des pays non concernés par les mesures d’allègement contenues dans la liste A, et qui connaissent une propagation des variantes ou l’absence de statistiques précises sur la situation épidémiologique  », précise le ministère, ajoutant que les voyageurs en provenance des pays figurant sur cette liste doivent obtenir des autorisations exceptionnelles avant de voyager, présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures de la date d’entrée sur le territoire national, puis se soumettre à un isolement sanitaire de 10 jours.

«  Concernant le retour des Marocains résidant à l’étranger par voie maritime, dans le cadre de l’opération Marhaba 2021, il aura lieu à partir des mêmes points de transit maritime de l’année dernière conformément aux conditions sanitaires citées ci-haut, tout en précisant qu’en plus du test PCR présenté lors de l’embarquement, les voyageurs subiront un autre test à bord et ce pour assurer le maximum de sécuritaire sanitaire pour eux pour leurs proches  », informe le département de Nasser Bourita.

La liste A contient les États membres de l’Organisation des Nations Unies qui ne sont pas mentionnés dans la liste B c-dessous, indique la même source. La liste B compte l’Afghanistan, l’Algérie, l’Angola, l’Argentine, le Bahreïn, le Bangladesh, le Bénin, la Bolivie, le Botswana, le Brésil, le Cambodge, le Cameroun, le Cap Vert, le Chili, la Colombie, le Congo, Congo (RDC), Cuba, les Émirats arabes Unis, Eswatini, Guatemala, Haïti, Honduras, l’Inde, l’Indonésie, l’Iran, l’Irak, la Jamaïque, le Kazakhstan, le Kenya, le Kuweït, Lesotho, Lettonie, Liberia, la Lituanie, Madagascar, la Malaisie, le Malawi, les Maldives, Mali, les Iles Maurice, le Mexique, la Namibie, le Népal, le Nicaragua, le Niger, Oman, Ouganda, le Pakistan, Panama, le Paraguay, le Pérou, Qatar, la République centrafricaine, la République Démocratique Populaire de Corée (Nord), les Seychelles, la Sierra Leone, la Somalie, le Soudan, l’Afrique du Sud, le Sri Lanka, le Sud Soudan, la Syrie, la Tanzanie, Tchad, Thaïlande, Togo, l’Ukraine, l’Uruguay, le Venezuela, le Vietnam, le Yémen, la Zambie et le Zimbabwe.

Tags : Liaison aérienne - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - Opération Marhaba 2022

Aller plus loin

Probable réouverture des frontières marocaines dès le 10 juin

Le Maroc pourrait rouvrir son ciel le 10 juin, date à laquelle il procéderait certainement à la levée de la suspension des liaisons aériennes avec 54 pays dont la France, l’Espagne...

L’aéroport de Lille reprend ses vols vers le Maroc

L’aéroport de Lille a décidé de reprendre ses vols vers le Maroc à compter du mercredi 16 juin, soit le lendemain de la réouverture du ciel marocain. En tout, sept villes marocaines...

Les touristes russes de retour à Agadir

Des touristes russes sont arrivés, dimanche 6 juin à Agadir, en provenance de Moscou. De quoi permettre aux professionnels du tourisme de retrouver le...

Marhaba 2021 : 200 000 voyageurs en une semaine dans les aéroports

Quelque 195  547 passagers ont voyagé à travers 1 857 vols de et vers le Maroc, durant la semaine du 15 au 21 juin, a indiqué l’Office national des aéroports (ONDA), qui dresse un...

Nous vous recommandons

Transferts des Marocains du monde : record absolu cette année

Les envois de fonds réalisés par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont poursuivi leur tendance à la hausse observée depuis quelques mois, et devraient s’établir à 95 milliards de dirhams (MMDH) à la fin de l’année, selon Bank...

Hausse des subventions du gaz butane et des produits alimentaires en 2022

Le gouvernement a annoncé qu’un crédit de 16,2 milliards DH a été prévu dans le Projet de loi de finances 2022 pour subventionner les prix du gaz butane et produits alimentaires.

Les banques françaises s’arrachent les ingénieurs financiers marocains

Le magazine Marianne a consacré un article aux ingénieurs marocains pour non seulement saluer leur succès mais aussi pour vanter la qualité des formations en mathématique qu’ils reçoivent dans les lycées et classes préparatoires du Maroc avant de venir...

Le beau geste du roi Mohammed VI en faveur de la famille des FAR

Le roi Mohammed VI a fait un beau geste envers la famille des Forces armées royales (FAR). Il a donné son approbation pour un projet de décret portant exonération pour les ayants droit des martyrs de la nation, les mutilés lors des opérations militaires...

Discriminés, les Français musulmans quittent la France

En France, l’immigration est un sujet central de la campagne présidentielle alors que bon nombre de Français musulmans émigrent à l’étranger à cause des discriminations et des stigmatisations. La « fuite des cerveaux » de ceux qui pourraient servir de modèles...

Maroc : bientôt la levée de la double exigence "test PCR" plus "pass vaccinal"

L’allègement de la double obligation de présenter un pass vaccinal et un test PCR négatif pour les voyageurs par voie aérienne arrivant dans les aéroports marocains se précise.

Maroc : vers l’interdiction des applications de covoiturage à Meknès

Meknès envisage d’interdire les applications de covoiturage en raison des tensions entre les chauffeurs de taxi et les sociétés offrant ce service de mise en relation de conducteurs et voyageurs.

Des révélations sur la nouvelle vie d’Amar Saadani au Maroc

Amar Saâdani, ancien secrétaire général du FLN, également président de l’Assemblée populaire nationale (APN), mène une vie simple et paisible au Maroc où il s’est réfugié pour échapper à la justice de son pays,...

Le coureur Sadik Mikhou suspendu pour dopage

Mauvaise nouvelle pour le coureur Sadik Mikhou, éliminé lors des séries du 1 500m aux Jeux olympiques de Tokyo. Le Bahreïni d’origine marocaine a été provisoirement suspendu pour une affaire de transfusion sanguine à la suite d’un test effectué le 2...

Un Espagnol tue sa femme marocaine et se livre à la police

Un ressortissant espagnol âgé de 62 ans s’est présenté mercredi au poste de police de Sabadell pour avouer le meurtre de sa femme Amal, d’origine marocaine.