Recherche

Panique à Rabat après le survol du palais royal par un drone

25 décembre 2017 - 18h10 - Maroc

© Copyright : DR

Un vent de panique a soufflé sur les services de sécurité après le survol par un drone, dont l’origine est inconnue, de plusieurs endroits qualifiés de sensibles comme le palais royal de Rabat.

Ce drone qui survolait la mosquée Assunna, la Cour constitutionnelle, ainsi que des locaux militaires et le palais royal, était piloté par trois touristes mexicains, dont une femme, rapporte le journal Assabah, ajoutant qu’ils avaient tous les trois été arrêtés pour être interrogés.

Le journal fait également part du contrôle et de l’analyse des vidéos et des photos prises par le drone par le police scientifique et fait savoir qu’une enquête est actuellement menée pour déterminer les circonstances exactes de l’introduction de cet engin sur le sol marocain, la loi l’interdisant expressément depuis 2015, sauf après une autorisation du ministère de l’Intérieur.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact