Recherche

Panique dans un centre commercial à Fès

© Copyright : DR

17 décembre 2019 - 08h20 - Société

Un agent de sécurité privée dans un complexe commercial de Fès a été interpellé dimanche 15 décembre 2019. Il lui est reproché son implication présumée dans une agression physique à l’aide d’une bombe lacrymogène.

Les éléments de la police du district de la Sûreté ont été informés par un appel anonyme de la situation critique que vivaient les employés d’un complexe commercial, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Selon la même source, le personnel était dans un état de suffocation après avoir inhalé du gaz lacrymogène.

A l’origine de cette situation, une altercation entre deux agents de sécurité privée de la porte du complexe. L’un d’entre eux a fait usage d’une bombe lacrymogène contre son collègue, relève la DGSN.

Le bilan de cette agression est lourd : plusieurs employés blessés après inhalation accidentelle du gaz. Ils ont été transférés vers l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, souligne la même source.

La perquisition du domicile du prévenu a permis de saisir la bombe lacrymogène utilisée au cours de l’agression, obtenue grâce à l’un de ses proches. Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, et ce afin de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, est-il encore précisé.

Mots clés: Fès , Violences et agressions

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact