Europe : la pastèque marocaine supplante celle d’Almeria

8 mai 2021 - 11h00 - Monde - Ecrit par : S.A

En 2020, la pastèque marocaine a supplanté le produit d’Almeria sur les marchés français et néerlandais. C’est ce qu’indiquent les données élaborées par Hortoinfo à partir des services statistiques COMTRADE, la Division des statistiques des Nations Unies (ONU) et Estacom (Icex-Tax Agency).

En Europe, la pastèque marocaine cartonne plus que celle d’Almeria sur les marchés français et néerlandais. En témoignent les exportations effectuées entre 2016 et 2020. Durant cette période, Almeria a augmenté ses exportations de pastèques de 32,33 % tandis que les exportations marocaines ont augmenté de 204,1 %. En 2016, les exportateurs d’Almeria ont vendu 323,27 millions de kilos de pastèque à l’étranger et 427,78 millions de kilos en 2020, rapporte Fresh plaza.

La pastèque d’Almeria a toujours la cote sur le marché allemand. Les achats sont passés de 152,61 millions de kilos en 2016 à 188,8 millions de kilos en 2020. La pastèque marocaine a également fait une percée sur le marché allemand. Les achats allemands de pastèques marocaines sont passés de 1,33 million de kilos en 2016 à 5,31 millions de kilos en 2020.

En 2016, les achats français à Almeria se sont établis à 44,35 millions de kilos. Ces achats ont augmenté en 2020 atteignant 63,35 millions de kilos. De 26,43 millions de kilos, les ventes de pastèques marocaines sont passées à 87,78 millions de kilos.

Aux Pays-Bas, la pastèque marocaine a également damé le pion au produit d’Almeria. Ici, la diminution est minime. Les exportations de pastèque d’Almeria est passée de 25,72 millions de kilos à 25,65 millions. Durant la même période, les importations néerlandaises du produit marocain ont été multipliées par cinq, passant de 5,87 millions à 26,96 millions de kilos.

Entre 2016 et 2020, les importations espagnoles de pastèques marocaines ont augmenté de 255,48 %, passant de 21,97 millions à 78,01 millions de kilos. Déduction : l’Espagne est le deuxième plus grand client des pastèques marocaines après la France.

Sujets associés : France - Pays-Bas - ONU - Agriculture

Aller plus loin

Le Maroc fournit 79% des pastèques que consomme l’Espagne

Le Maroc a exporté plus de 85 650 tonnes de pastèques vers l’Espagne pendant cette campagne agricole 2019-2020. Avec ce volume, le royaume occupe la 1ʳᵉ place parmi les cinq...

Le Maroc est le 3e producteur mondial de pastèques

La pastèque marocaine cartonne à l’étranger. L’année dernière, les exportations ont connu une hausse de près de 300%, après déjà une très bonne année 2017.

Maroc : les producteurs et vendeurs dénoncent la baisse du prix de la pastèque

Les producteurs et les vendeurs de pastèque au Maroc ont du mal à écouler leurs marchandises. Les récentes publications sur les réseaux sociaux faisant état d’anomalies diverses...

Les producteurs espagnols de melon et de pastèque dénoncent la concurrence marocaine

Les associations de producteurs de fruits et légumes d’Almería, Coexphal et Aproa, vont manifester ce vendredi pour protester contre la chute des prix du melon et de la pastèque...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’huile d’olive devient un luxe

Au Maroc, le prix de l’huile d’olive augmente fortement. En cause, la sécheresse et les vagues de grande chaleur qui ont touché la production de ce petit fruit indispensable aux saveurs des mets des Marocains.

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.

Staffan de Mistura en visite au Maroc

Staffan de Mistura, envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, a entamé depuis samedi une nouvelle visite dans la région, pour approfondir les consultations avec toutes les parties impliquées.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Chute historique des exportations d’olives marocaines

Les exportations d’olive marocaine sont en net recul alors que les importations sont en hausse. Le déficit commercial s’est creusé.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Le Maroc arrête de subventionner la pastèque et l’avocat

Afin de faire face au déficit hydrique, le gouvernement marocain a décidé de suspendre les subventions des cultures qui consomment le plus d’eau comme la pastèque, l’avocat et les nouvelles plantations d’agrumes.