Recherche

Pénurie de médicaments : le Maroc tient encore le coup

© Copyright : DR

11 mars 2020 - 06h20 - Maroc - Par: I.L

Le Maroc pourrait craindre une pénurie de médicaments, en raison de la pandémie du coronavirus.

Une grande partie des matières premières nécessaires à la fabrication des médicaments au Maroc sont importées de la Chine. Mais depuis la pandémie du virus, l’approvisionnement, en matières premières, est de plus en plus compliqué, et des retards de livraison sont enregistrés.

Pour sa part, Ali Sedrati, président de l’Association marocaine de l’industrie pharmaceutique (AMIP) assure qu’il n’y a pas encore d’impact sur l’approvisionnement en médicaments, car la réglementation nationale impose au moins 3 mois de stock de sécurité.

Le ministère de la Santé a demandé aux opérateurs, dans une lettre, de constituer un stock de sécurité pour couvrir les besoins du marché marocain en médicaments, produits finis et en matières premières pharmaceutiques nécessaires à la fabrication des médicaments. Les industriels doivent aussi communiquer l’état mensuel de leur stock de sécurité de produits finis et matières premières. Aussi, doivent-ils trouver de nouveaux fournisseurs et diversifier les sources d’approvisionnement en substances actives pharmaceutiques.

Pour le président de l’Association marocaine de l’industrie pharmaceutique, le stock de sécurité se situe aujourd’hui entre 3 et 6 mois dans le royaume. Il soutient cependant que le Maroc peut assurer la fabrication locale de beaucoup de médicaments essentiels à la santé des citoyens, sauf dans des situations où la pénurie d’approvisionnement des matières premières risque de toucher toutes les régions du monde.

Mots clés: Santé , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact