Recherche

Maroc : quand un député du PJD insulte ses électeurs

© Copyright : DR

23 avril 2019 - 19h30 - Maroc

Un député du PJD vient tout bonnement d’insulter ses électeurs, ceux-là même qui lui ont valu d’être député et vice-président du conseil communal de Temara, en les traitant de « bouzebal » dans un post Facebook.

« Le comble de l’absurde, puisque ces citoyens sont ses électeurs », écrit au sujet de cette frasque Le360, qui reprend un article d’Al Akhbar. Abdelaziz Layad vient en effet de qualifier d’ordures (bouzebal), « les habitants de la localité dont son parti assure la gestion ».

En cause, les tonnes d’ordures qui s’accumulent. Le360 déclare : « Il a tenté de leur faire porter le chapeau de la situation de chaos qui marque la gestion déléguée du secteur de ramassage des ordures ménagères, confiée à une entreprise en contrepartie d’une enveloppe budgétaire conséquente qui avait fait d’ailleurs l’objet de polémique ».

Mais les citoyens n’en seraient pas restés là et ont accusé le PJD d’être à l’origine du chaos régnant et de l’absence de projets de développement durable. Les citoyens ont également pointé du doigt l’entreprise chargée du ramassage des déchets ménagers, ainsi que la passivité du PJD face au non respect par cette entreprise du cahier de charge et de l’environnement.

En outre, les citoyens auraient rappelé au PJD que depuis que le parti est aux commandes de la ville (deux mandats déjà), Témara a battu « tous les records en matière de précarité, d’exclusion, de pauvreté, d’habitat insalubre et de dégradation des infrastructures de base ».

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact