Le PJD menace le "makhzen médiatique"

23 avril 2012 - 14h51 - Maroc - Ecrit par : J.L

Des dirigeants du Parti Justice et Développement ont ouvertement appelé à la démission de responsables des médias marocains d’après le quotidien Al Massae. Les personnes visées seraient le directeur général de 2M Salim Cheikh, et la directrice de l’information de la même chaîne Samira Sitaïl.

Ceux-ci seraient en mauvaise grâce auprès des dirigeants du PJD en raison de leurs récentes sorties médiatiques sur le nouveau cahier de charges imposé par le ministre de la Communication, Mustapha El Khalfi.

Pour arriver à ses fins, le PJD voudrait faire signer un décret au chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, lequel, d’après des sources citées par Al Massae, pourrait fort bien accepter. Dans le cas contraire, son parti serait mis dans l’embarras puisqu’il ne pourrait pas tenir les promesses faites lors des législatives en novembre dernier.

Le débat autour du cahier de charge, approuvé par la HACA le 29 mars dernier, a été qualifié par le secrétaire général du Parti du Rassemblement National des Indépendants (RNI) Salaheddine Mezouar, de "surenchère politique".

D’après l’économiste Driss Ben Ali, les critiques émises à l’encontre d’El Khalfi viendraient du "lobby du Makhzen médiatique", lequel craint pour ses intérêts, souvent obtenu de façon illégale.

L’analyste cité par Akhbar Al Yaoum estime que depuis que le PJD a dévoilé la liste des bénéficiaires des agréments de transport, certains lobbies sont prêts à tout pour empêcher le parti islamiste de mettre en pratique son programme.

D’autres encore estiment que le gouvernement islamiste veut mettre en application un "programme secret" représentant une menace pour la démocratie et les valeurs d’ouverture et de pluralité du Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Télévision - Médias - 2M - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Salim Cheikh - Société Nationale des Transports et de la Logistique - Mustapha El Khalfi - Gouvernement marocain - Samira Sitail - Ministère de la Communication - Makhzen

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat à l’âge de 67 ans, après avoir lutté contre une longue maladie

Maroc : suspension des droits à l’importation des bovins domestiques

Le gouvernement marocain a adopté mercredi dernier, un projet de décret portant sur la suppression des droits de douane sur les achats de bovins domestiques d’un poids minimal de 550 kg.

Ramadan 2023 : voici le programme de 2M

Dans le cadre des préparatifs du ramadan 2023, la deuxième chaîne de télévision nationale, 2M, a dévoilé le programme qu’elle propose aux téléspectateurs.

Les ministres marocains offrent un mois de salaire aux victimes du séisme

Les ministres marocains viennent de décider de faire don d’un mois de salaire suite au terrible séisme que le Maroc a connu dans la nuit de vendredi à samedi.

Maroc : le prix du gaz s’envole dès lundi

Le prix du gaz butane au Maroc connaîtra une augmentation à partir de ce lundi 20 mai 2024, suite à la décision du gouvernement de décompenser partiellement la subvention accordée à ce produit. Cette mesure vise, dit-on, à rationaliser les dépenses...

Le Maroc veut faire payer les géants du Web

Le gouvernement marocain est préoccupé par la réglementation fiscale des géants du numérique. Dans ce sens, il propose de nouvelles obligations fiscales dans le cadre du projet de loi de Finances (PLF) de l’exercice 2024.

Abdelilah Benkirane met en garde contre le capitalisme occidental

Le secrétaire général du Parti Justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a dénoncé le capitalisme occidental qui, à terme, nuira au peuple et à l’économie marocaine.

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Tanger Med : Un recrutement qui fait polémique

Zineb Simou, la parlementaire du parti Rassemblement national des Indépendants (RNI), a interpellé le gouvernement d’Aziz Akhannouch sur un recrutement au port de Tanger Med jugé exclusif.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...