Le PJD ne digère toujours pas la normalisation Maroc-Israël

5 février 2021 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Parti de la Justice et du développement (PJD) ne digère toujours pas la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie et des mines, également dirigeant du PJD a déclaré qu’il se rendrait en Israël en tant que représentant du royaume, car sa position et celle du parti sur le sujet n’ont pas changé.

"En tant qu’individu, je n’ai rien à faire en Israël, mais je pourrais y aller dans l’intérêt suprême de mon pays, si cela a des retombées positives pour le Maroc (...) Je représente l’État marocain et quand cela s’imposera, je m’acquitterai de mon devoir et j’assumerai mes responsabilités", a-t-il déclaré lors de son passage sur l’émission "Confidences de presse" de 2M.

M. Rabbah a indiqué que sa position et celle du PJD sur le rétablissement des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël n’ont pas changé, "mais quand vous occupez un poste de gestion, vous devez assumer vos responsabilités et suivre les orientations de l’État".

"Aujourd’hui, nous avons une grande cause et les Marocains l’ont mieux comprise que plusieurs commentateurs. L’affaire du Sahara nous a coûté comme elle a coûté à la région et au monde", a affirmé le ministre, ajoutant que ce qu’il s’est passé avec Israël relève de relations internationales où le dernier mot revient au roi, qui est le chef de l’État.

Sujets associés : Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Normalisation Maroc Israël - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Un parti marocain critique la normalisation Maroc-Israël

Près d’un an après, la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël continue de susciter des réactions. Un parti politique marocain porte un regard...

Normalisation Maroc-Israël : Abdelilah Benkirane nie la responsabilité du PJD

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement marocain, nie toute responsabilité du Parti islamiste pour la justice et le développement (PJD) dans l’accord de normalisation...

L’exhibition du drapeau israélien à la frontière maroco-algérienne soulève de vives polémiques

Des entrepreneurs israéliens ont exhibé des drapeaux israélien et marocain au niveau de la frontière maroco-algérienne, soulevant ainsi de vives polémiques. Le Parti de la...

Naissance d’un front contre la normalisation Maroc-Israël

La reprise des relations entre le Maroc et Israël n’est pas du goût de certains qui y voient un danger pour le peuple palestinien. Une quinzaine de partis politiques, de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pourquoi le PJD s’oppose-t-il à l’encradrement des dons ?

Le Parti de la justice et du développement (PJD) n’adhère pas au projet de loi relatif aux appels à la générosité publique et a choisi de s’abstenir lors de son adoption en commission à la première Chambre.

Sahara : Israël réaffirme son soutien au Maroc

En visite de travail au Maroc, Gideon Saar, ministre israélien de la justice, a réaffirmé le soutien de son pays à la position du royaume concernant la question du Sahara.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Rappel à l’ordre du cabinet royal : quelle sera la réaction du PJD ?

Jusqu’à présent, le Parti Justice et développement (PJD), dirigé par Abdelilah Benkirane, s’est gardé de tout commentaire après la mise en garde du cabinet royal, mais il pourrait réagir dans les tout prochains jours.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Abdelilah Benkirane met en garde contre le capitalisme occidental

Le secrétaire général du Parti Justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a dénoncé le capitalisme occidental qui, à terme, nuira au peuple et à l’économie marocaine.

Israël va financer l’institutionnalisation du forum du Néguev

Le bureau du Premier ministre israélien Yair Lapid a annoncé dimanche l’intention de son gouvernement d’accompagner l’institutionnalisation et le financement du Forum du Néguev, auquel participe le Maroc.

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.