Recherche

Le PJD ne digère toujours pas la normalisation Maroc-Israël mais...

© Copyright : DR

5 février 2021 - 20h30 - Maroc - Par: S.A

Le Parti de la Justice et du développement (PJD) ne digère toujours pas la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie et des mines, également dirigeant du PJD a déclaré qu’il se rendrait en Israël en tant que représentant du royaume, car sa position et celle du parti sur le sujet n’ont pas changé.

« En tant qu’individu, je n’ai rien à faire en Israël, mais je pourrais y aller dans l’intérêt suprême de mon pays, si cela a des retombées positives pour le Maroc (...) Je représente l’État marocain et quand cela s’imposera, je m’acquitterai de mon devoir et j’assumerai mes responsabilités », a-t-il déclaré lors de son passage sur l’émission « Confidences de presse » de 2M.

M. Rabbah a indiqué que sa position et celle du PJD sur le rétablissement des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël n’ont pas changé, « mais quand vous occupez un poste de gestion, vous devez assumer vos responsabilités et suivre les orientations de l’État ».

« Aujourd’hui, nous avons une grande cause et les Marocains l’ont mieux comprise que plusieurs commentateurs. L’affaire du Sahara nous a coûté comme elle a coûté à la région et au monde », a affirmé le ministre, ajoutant que ce qu’il s’est passé avec Israël relève de relations internationales où le dernier mot revient au roi, qui est le chef de l’État.

Mots clés: Parti de la Justice et du Développement (PJD) , Normalisation Maroc Israël , Relations Maroc Israël

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact