Recherche

Du poisson pourri dans les assiettes des Casablancais

© Copyright : DR

1er octobre 2019 - 14h20 - Société

Près de 30 tonnes de poisson pourri ont été interceptées par les services de sécurité, accompagnés des éléments de la Gendarmerie royale et des services vétérinaires de l’Office national de la Sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA). La quantité a été découverte dans un camion ne respectant aucune norme d’hygiène.

La forte odeur de poisson pourri a suffi aux unités de la Gendarmerie royale pour intercepter le camion qui arpentait la route de Nouaceur en direction de Casablanca. Selon Hibapress, les 30 tonnes de poisson étaient placées dans des tonneaux à l’arrière du camion, sans aucun système de frigorification.

Intrigués par l’état du véhicule, les gendarmes ont découvert que la marchandise ne disposait d’aucun certificat d’hygiène ni d’un document attestant son origine et sa destination finale. En outre, les conditions de transport ne respectaient guère les normes en vigueur concernant les produits alimentaires.

Sur ordre du Parquet général, le propriétaire du camion a été placé en garde à vue, en attendant la fin de l’enquête, tandis que la marchandise a été saisie pour sa destruction.

Mots clés: Nouaceur , Gendarmerie Royale , Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact