Polémique autour de la princesse Al Hanouf et l’origine du caftan marocain

30 janvier 2024 - 21h00 - Culture - Ecrit par : S.A

La princesse saoudienne Al Hanouf Bint Mamdouh bin Abdul Al Saud se retrouve au cœur d’une polémique après avoir déclaré que le caftan marocain appartient à l’héritage hijazi.

Tout est parti d’une question qu’un internaute a posée à la princesse saoudienne Al Hanouf Bint Mamdouh bin Abdul Al Saud sur le caftan vert qu’elle a porté lors de la célébration du mariage du prince Abdul Mateen, fils du sultan du Brunei. La princesse avait fait une publication sur le réseau social. « C’était saoudien, en particulier du Yanbu au Hedjaz », a-t-elle répondu, précisant qu’il s’agit de la région même d’où est originaire la famille royale marocaine. Elle expliquera que c’est la raison pour laquelle leur patrimoine culturel s’y est épanoui et diffusé.

À lire : Mariage du prince de Brunei : des princesses saoudiennes en caftan marocain

Sa réponse a suscité la réaction de certains internautes marocains. Ils ont plaidé pour la préservation de leur héritage culturel. L’un d’entre eux a publié une photo de la star saoudienne Lojaim Omran portant et célébrant le caftan marocain. « La star saoudienne Lojaim Omran fait l’éloge du caftan marocain ! Qui aurait pensé qu’une célébrité était plus honnête qu’une PRINCESSE ?!?!?! Ayez un peu de dignité ! », commente l’internaute. De quoi pousser Al Hanouf Bint Mamdouh bin Abdul Al Saud à supprimer rapidement son tweet.

À lire : L’Arabie saoudite accusée d’appropriation de la culture marocaine

La princesse saoudienne a ensuite expliqué que son précédent tweet était motivé par des demandes de renseignements qu’elle avait reçues, et qu’elle est du genre à rester loin de la polémique. « Parce que je n’aime pas attiser la controverse ou la discorde, je préfère que les discussions sur ma page soient menées de manière civilisée et respectueuse, même s’il y a des divergences d’opinions. » Et d’ajouter : « Je n’ai d’autre choix que de supprimer mon tweet pour mettre ainsi fin au débat entre vous tous ».

À lire : L’Algérie veut s’approprier le caftan marocain

Après cette mise au point, certains internautes ont apporté leur soutien à la princesse saoudienne. « Ce que vous avez dit est vrai, pourquoi le supprimer ! », commente l’un d’entre eux.

Sujets associés : Arabie saoudite - Caftan marocain

Aller plus loin

Le caftan marocain à l’honneur à Montpellier

Le caftan marocain sera à l’honneur lors d’une grande soirée de haute couture dénommée « Caftan sans frontière », prévue le 19 novembre à 18h à Montpellier.

Mariage du prince de Brunei : des princesses saoudiennes en caftan marocain

Vêtues d’un caftan marocain, des princesses saoudiennes en ont mis plein la vue aux invités au mariage du prince Abdul Mateen, fils du sultan du Brunei, célébré en grande pompe...

L’Arabie saoudite accusée d’appropriation de la culture marocaine

L’Arabie saoudite est accusée d’appropriation de la culture marocaine par des internautes marocains après avoir utilisé une gravure architecturale marocaine représentant le...

L’Algérie veut s’approprier le caftan marocain

Le Maroc entend mener toutes les démarches nécessaires pour dénoncer la présence d’une photo du caftan marocain dans le dossier algérien d’inscription à l’UNESCO de « la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut inscrire le caftan sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Le Maroc s’active pour l’inscription du caftan sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Un atelier a été organisé en ce sens.