Recherche

Pour la police marocaine, un Noir est forcément un clandestin

© Copyright : DR

2 septembre 2019 - 09h00 - Société

Un touriste américain a été victime d’une grave méprise de la police marocaine, à cause de la couleur de sa peau. Pris pour un immigré clandestin, il a été transféré à Beni mellal en compagnie de ressortissants subsahariens.

L’Américain était en visite touristique à Rabat quand il a été interpellé par un agent de police pour un contrôle de papiers. Celui-ci, dans un air moqueur, a douté de ses origines américaines, en dépit du permis de conduire.

Le touriste a été ensuite menotté avant d’être conduit dans un bus à Beni mellal, en compagnie d’immigrés clandestins d’origine subsaharienne.

Comme il disposait d’un peu de liquidités, la victime a réussi à retourner à Rabat, alors qu’aucun communiqué sur l’incident n’a émané des autorités marocaines, sachant qu’il s’agit d’une atteinte à la dignité d’un touriste en situation régulière.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact