Un policier marocain… fugitif

28 février 2019 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les services de sécurité de Tétouan viennent d’ouvrir une enquête au sujet d’un des leurs, ce lundi, sous la supervision du procureur général, pour déterminer les manquements professionnels et les irrégularités financières dont il serait auteur. Cet officier travaillait au sein de département administratif de la Préfecture de police de Tétouan. Il serait en fuite.

Selon certaines informations, le policier en question aurait fui le Maroc en direction d’un pays européen. De sérieuses irrégularités financières auraient été constatées durant son service, surtout dans les bons de transport. Cet officier de police, qui était chargé de l’équipement, en avait la charge. Jusqu’à présent, on parle d’un montant de 14.000 dirhams qui aurait été détourné. Mais l’enquête suit son cours. Sans oublier la question du principe en lui-même.

Selon AlYaoum24, qui cite une source au sein des services de sécurité, la police judiciaire aurait lancé un mandat d’arrêt national à son encontre, et serait en phase de lancer un mandat d’arrêt international pour lui mettre la main dessus et le traduire en justice.

Ces faits se passent alors qu’un autre policier, lui, vient d’être félicité par le directeur de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi , pour ses services exceptionnels et son professionnalisme. Cet inspecteur de police de Larache a, pour sa part, reçu également « une récompense pécuniaire » pour « son intégrité et sa droiture dans l’exercice de ses fonctions, ainsi que pour son implication effective dans la politique de consécration des valeurs de moralisation et de gouvernance prônée par la DGSN », selon un communiqué de la DGSN. Non seulement ce dernier a refusé des pots-de-vin, mais il a conduit à l’arrestation des corrupteurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Corruption - Tétouan - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine

Ces articles devraient vous intéresser :

Corruption au Maroc : les chiffres qui révèlent l’étendue des dégâts

Une étude de l’Instance Nationale de la Probité, de la Prévention et de la Lutte contre la Corruption (INPPLC) dresse un état des lieux préoccupant de la corruption au Maroc.

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.