La princesse Esméralda de Belgique, marraine de la Habiba-Ahmed Foundation

8 mai 2021 - 21h00 - Belgique - Ecrit par : P. A

La princesse Esméralda de Belgique soutient les actions de la Habiba-Ahmed Foundation dont elle est désormais la marraine. La Fondation, appartenant à Kenza Isnasni, l’une des rescapés de la tuerie raciste du 7 mai 2002 à Schaerbeek, lutte contre le racisme sous toutes ses formes.

« J’ai accepté d’être la marraine de la Habiba-Ahmed Foundation parce que je suis convaincue qu’il est de notre devoir à tous, aujourd’hui plus que jamais, de lutter contre le racisme sous toutes ses formes », a déclaré la princesse Esméralda de Belgique dans une vidéo publiée vendredi sur les pages officielles de la fondation.

Vendredi 7 mai, cela faisait 19 ans jour pour jour qu’était survenue la tuerie raciste dans la rue Vanderlinden 121. L’auteur de ces actes criminels, Hendrik Vyt, avait violé le domicile de la famille Isnasni, ses voisins marocains, assassiné Ahmed Isnasni et Habiba El Hajji, respectivement âgés de 47 et 45 ans, avant d’incendier la maison dans laquelle il a fini par rendre l’âme des suites de suffocation.

L’aînée de la famille, Kenza Isnasni, initie chaque année une action pour honorer la mémoire de ses parents. L’année dernière, elle avait lancé la Habiba Ahmed Foundation, une organisation dédiée à la lutte contre le racisme. Cette année, elle a créé un site Internet et lancé une pétition dénommée « Devoir de mémoire contre le racisme » qu’elle invite « tous les citoyens à signer ».

« Le 7 mai 2002 nous a prouvé de manière tragique que les mots et les discours haineux et violents pouvaient conduire au crime », a indiqué la princesse Esmeralda de Belgique en acceptant de devenir l’une des marraines du comité de parrains et marraines de la fondation. « Aujourd’hui, il est urgent qu’on soit anti-raciste. La haine ne peut pas chasser la haine. Seul l’amour le peut. La fondation a pour objectif le dialogue, la paix et la compréhension entre les différentes communautés. », ajoute Esméralda de Belgique, co-auteure du livre « Quel monde pour demain ? » avec Adelaïde Charlier, et connue pour son engagement dans la lutte anti-raciste.

« La princesse Esméralda de Belgique a été très vite touchée. Elle a apporté son soutien dès le départ et j’en étais très émue. Son geste est digne d’une femme de valeur et d’intégrité », soutient pour sa part Kenza Isnasni qui précise que plusieurs personnalités composent ce comité dont entre autres Gaël Faye, écrivain franco-rwandais et auteur du livre « Petit pays », prix Goncourt des lycéens qui raconte la vie d’un enfant au cœur du génocide rwandais, et Fatima Zibouh, politologue et responsable anti-discrimination chez Actiris.

Le site Internet lancé cette année, retracera les initiatives engagées depuis 19 ans afin de préparer la vingtième commémoration du crime raciste de Schaerbeek qui aura lieu le 7 mai 2022.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Racisme

Aller plus loin

Schaerbeek : commémoration du 20ᵉ anniversaire du meurtre d’Ahmed et Habiba Isnasni (vidéo)

Vingt ans après l’assassinat par un membre d’extrême droite, d’Ahmed et Habiba Isnasni, leur fille Kenza reste toujours traumatisée par cet acte ignoble qui s’est produit dans...

Racisme : les confidences de l’ex-ministre belge Fadila Laanan

Fadila Laanan, femme politique belge d’origine marocaine, n’a pas porté plainte contre les agressions racistes dont elle a été victime par le passé. Dans une interview,...

Belgique : trois ex-policiers en prison pour vol avec violence et racisme

Trois anciens agents de la police d’Anvers ont écopé des amendes et des peines de prison allant jusqu’à quarante mois avec sursis pour vol avec violence et racisme. Tel est le...

Racisme : des sanctions disciplinaires pour des pompiers de Bruxelles

Le Service d’Incendie et d’Aide Médicale Urgente (SIAMU) veut ouvrir une procédure disciplinaire au sein des pompiers de Bruxelles. A l’origine de cette mesure, des propos...

Ces articles devraient vous intéresser :

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Poupette Kenza : compte Instagram désactivé après des propos « antisémites »

L’influenceuse aux plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Poupette Kenza, se retrouve au cœur d’une vive controverse après avoir tenu des propos jugés antisémites. Dans une story publiée le 15 mai 2024, elle affirmait sans équivoque son soutien à...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).