Racisme : les confidences de l’ex-ministre belge Fadila Laanan

24 juin 2020 - 23h30 - Belgique - Ecrit par : Bladi.net

Fadila Laanan, femme politique belge d’origine marocaine, n’a pas porté plainte contre les agressions racistes dont elle a été victime par le passé. Dans une interview, l’ex-ministre belge de la Culture, de l’audiovisuel et de la Jeunesse s’en explique.

Victime d’agressions racistes pendant ses fonctions en 2004, l’ex-ministre n’a jamais porté plainte, indique le journal la Dernière heure. Première raison pour expliquer sa position : « Les époques étaient bien différentes », dit-elle. Elle donne ensuite quelques détails. Tout est parti d’un courrier anonyme, relatif à l’interdiction de consommation d’alcool et de viande de porc au sein des institutions françaises ainsi que, l’obligation de port de voile pour le personnel féminin. Ce courrier raciste a été envoyé le 1ᵉʳ septembre 2004 par un membre de l’administration de la Culture et de l’audiovisuel de la Fédération Wallonie Bruxelles. Fadila Laanan affirme qu’il s’agissait de la discréditer en tant que toute nouvelle ministre francophone de la Culture, de l’audiovisuel et de la jeunesse, et première personnalité politique d’origine maghrébine nommée ministre dans l’histoire de la Belgique.

En son temps, Fadila Laanan dit ne pas prêter attention à ces allégations “satellitaires” à l’époque, mais voulait surtout se démarquer par ses compétences. Aujourd’hui, elle pense que la situation a progressé dans le mauvais sens, surtout avec l’apport des réseaux sociaux qui constituent de plus en plus des canaux pour des propos racistes. Mais elle constate que la nouvelle génération est plus habilitée à faire front contre tout type de discrimination.

Cependant, l’ex-ministre considère que la Loi “Mouraux” qui lutte contre le racisme et les discriminations n’est pas adaptée à ce qui se passe sur les réseaux sociaux. À l’en croire, la parole raciste n’est pas une opinion, mais un délit. Au sujet de l’absence de l’histoire du Maghreb dans les manuels scolaires, Fadila Laanan pense qu’il faut combler ce vide comme dans le cas du Congo. Elle insiste, affirmant que c’est la seule manière de rendre justice aux ancêtres maghrébins qui ont combattu en Belgique, lors de la 2ᵉ Guerre mondiale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Racisme - Fadila Laanan - Maghreb

Aller plus loin

Belgique : le président d’un parti accusé de racisme et d’antisémitisme

Lors des débats sur un texte du Mouvement réformateur (MR) visant à maintenir une plateforme d’aide/intergénérationnelle au Parlement bruxellois vendredi, le député bruxellois...

La princesse Esméralda de Belgique, marraine de la Habiba-Ahmed Foundation

La princesse Esméralda de Belgique soutient les actions de la Habiba-Ahmed Foundation dont elle est désormais la marraine. La Fondation, appartenant à Kenza Isnasni, l’une des...

Belgique : Unia déplore le manque de chiffres sur la discrimination et le racisme

Unia constate qu’il y a un manque de données sur les inégalités et la discrimination en Belgique. Elle recommande une approche coordonnée pour la collecte et le développement de...

Deux policières épinglées pour propos racistes en Belgique (vidéo)

Deux policières ont été suspendues par leur responsable hiérarchique pour propos racistes. Elles se seraient filmées en patrouille à Anderlecht dans des quartiers de Cureghem...

Ces articles devraient vous intéresser :

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).