Prix de la littérature arabe : deux auteurs marocains en compétition

1er novembre 2020 - 05h40 - Culture - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Deux auteurs marocains sont en lice pour le Prix de la littérature arabe 2020. Les résultats sont attendus le 3 novembre 2020 à Paris.

Madi Belem est dans la course avec « La langue maudite » tandis que Youssef Fadel est en lice avec « N’appelle pas, il n’y a personne ». L’Institut du monde arabe (IMA), a fait cette annonce, en précisant que la sélection de cette 8ᵉ édition met en avant la grande diversité de la littérature arabe, à travers les romans d’écrivains de plusieurs nationalités. Il s’agit d’écrivains marocains, syrien, libanais, palestinien et soudanais.

L’Institut du monde arabe a également précisé qu’en dehors des romans des deux auteurs marocains, cinq autres romans sont retenus dans la sélection officielle de cette année. Il s’agit de « Mauvaises herbes de la Libanaise Dima Abdallah et « Les Jango » du Soudanais Abdelaziz Baraka Sakin, traduit de l’arabe par Xavier Luffin. On note également, « L’invité des Médicis » de Carole Dagher du Liban, « Une baignoire dans le désert » de Jadd Hilal de Palestine et « Le dernier Syrien » d’Omar Youssef Souleimane de la Syrie.

Ces romans ont été sélectionnés par un jury composé d’éminentes personnalités du monde des médias, des arts et de la culture ainsi que de spécialistes du monde arabe. Parmi les membres du jury, figure le peintre et écrivain marocain, Mahi Binebine, lauréat du prix du Roman arabe en 2010.

Depuis sa création, le Prix de la littérature arabe a été remis à Jabbour Douaihy (Liban) en 2013, à Mohamed al-Fakharany (Égypte) en 2014, à Mohammed Hasan Alwan (Arabie-saoudite) en 2015, à Inaam Kachachi (Irak) en 2016. On retrouve comme lauréats, Sinan Antoon (Irak) en 2017, Omar Robert Hamilton (Égypte) en 2018 et Mohammed Abdelnabi (Égypte) en 2019 pour son roman «  La Chambre de l’araignée  » (Actes Sud / Sindbad).

Créé en 2013 par l’IMA et la Fondation Jean-Luc Lagardère, le Prix de la littérature arabe est la seule récompense française qui distingue la création littéraire arabe. Un comité de sélection se penche sur les ouvrages publiés récemment par des maisons d’édition françaises et arabes et attribue le prix en toute transparence. Ce prix doté d’un montant de 10 000 euros promeut l’œuvre (roman ou recueil de nouvelles) d’un écrivain ressortissant de la Ligue arabe et dont l’ouvrage est écrit ou traduit en français.

Sujets associés : Mahi Binebine - Paris - Livres - Institut du Monde Arabe (IMA) - Distinction - Youssef Fadel

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Prix de la littérature arabe : la Marocaine Leïla Bahsaïn en lice

L’écrivaine marocaine, Leïla Bahsaïn, et son roman, "Le Ciel sous nos pas", sont en lice pour le Prix de la Littérature arabe, qui sera remis le 6 novembre à l’Institut du Monde...

Prix Ibn Battouta : quatre Marocains récompensés

Quatre chercheurs marocains ont été distingués lors de la 19ᵉ édition du prix Ibn Battouta de la littérature du voyage.

Nouvelle distinction littéraire pour Tahar Ben jelloun en Italie

L’écrivain marocain Tahar Ben jelloun a été primé en Italie lors de la cérémonie de clôture de la 34ᵉ édition du Prix littéraire Camaiore initié par le poète Francesco...

La romancière hispano-marocaine Najat El Hachimi remporte le Prix Nadal 2021

«  Lundi, ils nous aimeront  », de la romancière marocaine Najat El Hachimi a remporté le Prix Nadal 2021. Ce prix créé depuis 1944 récompense le meilleur roman original et inédit...

Nous vous recommandons

Mahi Binebine

Prix de la littérature arabe : deux auteurs marocains en compétition

Deux auteurs marocains sont en lice pour le Prix de la littérature arabe 2020. Les résultats sont attendus le 3 novembre 2020 à Paris.

Mahi Binebine, lauréat du Prix Méditerranée 2020

Pour son dernier roman intitulé «  Rue du pardon  » l’écrivain et artiste-peintre Mahi Binebine, recevra le 03 octobre au cours d’une grande cérémonie à Perpignan, le Prix Méditerranée 2020, dont il est...

Paris

Guéri du Covid-19, Salah Abdeslam comparaît à nouveau

Salah Abdeslam, principal accusé du procès des attentats du 13 novembre 2015, est « apte sur le plan médical et sanitaire à assister aux audiences de la cour d’assises » de Paris. C’est ce qu’indique le rapport des experts commis par la...

Achraf Hakimi ne veut plus rester au PSG

Un an après avoir été recruté par le PSG, Achraf Hakimi souhaite déjà retourner dans son ancien club, l’Inter Milan. Les piques envoyées à l’entraîneur du club parisien n’avaient apparemment rien d’une colère...

Encore des vols France-Maroc annulés

La grève des personnels aéroportuaires à Paris-Charles de Gaulle (CDG) contraint des compagnies aériennes à annuler un vol sur cinq opérés vers plusieurs destinations dont le Maroc depuis la France.

France : 36 arrestations sur les Champs Élysées après la victoire du Maroc

Des affrontements ont éclaté samedi soir entre forces de l’ordre et supporters sur les Champs-Élysées, après la qualification du Maroc pour les demi-finales de la Coupe du monde Qatar 2022. Des dizaines de personnes ont été arrêtées par la...

Affaire Pegasus : Bourita et Laftit convoqués au parlement

Alors que le Maroc a ouvert une enquête judiciaire sur les accusations d’espionnage et porté plainte à Paris, le Parti authenticité et modernité (PAM) a convoqué deux ministres devant le Parlement.

Livres

Jack Lang : "J’adore le Maroc"

L’ex-ministre français de l’Éducation nationale et de la Culture, Jack Lang est l’auteur de l’ouvrage, La langue arabe, trésor de France, dans lequel il montre que cette langue "universelle" n’est pas le cheval de Troie des islamistes. Le patron de...

« Bestseller Boy », du Néerlando-marocain Mano Bouzamour, adapté au cinéma

« Bestseller Boy » est la première série néerlandaise de CBS Studios basée sur le roman éponyme à succès de l’écrivain et chroniqueur néerlando-marocain, Mano Bouzamour.

Il faut rendre sa dignité à la langue arabe en France

Pour la France, l’arabe n’est pas une langue comme les autres. Le sort fait à cette langue préoccupe Nabil Wakim qui, dans L’Arabe pour tous. Pourquoi ma langue est taboue en France, explore ce statut...

«  Illégitimes  », le premier livre de la journaliste marocaine Nesrine Slaoui

« Illégitimes », c’est le titre du livre de la journaliste marocaine Nesrine Slaoui, dont la sortie est prévue cette semaine. Dans ce livre, la jeune femme fait un témoignage assez détaillé sur son parcours de «  transfuge de classe  », des HLM du Vaucluse...

« L’amour fait loi », le cri de cœur des minorités sexuelles au Maroc

Un livre collectif vient de paraître aux éditions «  Le Sélénite  » et relance le débat sur la liberté sexuelle. Titré «  L’amour fait loi  », c’est un plaidoyer pour le respect du droit des minorités sexuelles au...

Institut du Monde Arabe (IMA)

L’IMA prête des œuvres des peintres arabes à la FNM du Maroc

L’Institut du monde arabe (IMA) va mettre à la disposition de la Fédération nationale des musées (FNM) dirigé par le Marocain Mehdi Qotbi, des chefs-d’œuvre de sa collection unique de peintres arabes dans le cadre d’une exposition itinérante prévue cette...

Le Marocain Abdellah Taïa sélectionné pour le Prix de la littérature arabe 2022

Les huit romans qui participeront à la 10ᵉ édition du prix de la littérature arabe 2022 sont déjà connus. Au nombre des écrivains sélectionnés, il y a le Marocain Abdellah Taïa avec son livre « Vivre à ta lumière...

Qualification du Maroc : « un vrai triomphe », selon Jack Lang

Le président de l’institut du monde arabe, Jack Lang, a salué la détermination, la force et l’intelligence des Lions de l’Atlas, après leur qualification aux huitièmes de finale de la coupe du monde.

Jack Lang adresse un message aux musulmans de France (vidéo)

Jack Lang donne aux musulmans la place qui leur revient dans la société française. Dans un message de vœux à l’occasion du début du mois du Ramadan, le président de l’Institut du monde arabe (IMA) a affirmé que « sans les Musulmans, la France ne serait pas ce...

Jack Lang se prononce sur les élections au Maroc

Comme prévu, le Maroc a organisé ce 8 septembre les élections législatives, communales et régionales. Pour le président de l’Institut du monde arabe (IMA), Jack Lang, ces élections « sont un exemple d’une démocratie pluraliste, assez unique en Afrique...

Distinction

Walid Regragui, troisième meilleur sélectionneur du monde

Après avoir été sacré meilleur entraineur africain en 2022, Walid Regragui a été élu troisième meilleur sélectionneur national au monde, par la Fédération internationale de l’histoire et des statistiques du football...

Tournoi international de débat : le Maroc premier grâce à Alia Kafil

Alia Kafil, capitaine du Moroccan National Debate Team (MNDT) a fait une excellente prestation lors du tournoi international de débat au Japon, permettant à l’équipe marocaine de remporter la compétition.

Un prix "encombrant" pour le roi Mohammed VI

Le Centre du patrimoine des Amis de Sion vient de publier la liste des 11 personnalités qui recevront le prix cette année, au nombre desquels 5 dirigeants arabes, dont le roi Mohammed VI. Seulement, reste à savoir si les lauréats arabes de ce prix en...

Trois restaurants marocains parmi les 10 meilleurs en Afrique

La cuisine marocaine encore à l’honneur. Trois restaurants marocains figurent parmi les 10 meilleurs d’Afrique, selon le classement 2022 de TripAdvisor, la plus grande plateforme d’avis de voyageurs au...

Chelsea : nouvelle consécration pour Hakim Ziyech (vidéo)

Écarté de l’équipe nationale, Hakim Ziyech fait des étincelles avec Chelsea. Son but marqué face à Tottenham vient d’être désigné comme le meilleur du mois de janvier.

Youssef Fadel

Prix de la littérature arabe : deux auteurs marocains en compétition

Deux auteurs marocains sont en lice pour le Prix de la littérature arabe 2020. Les résultats sont attendus le 3 novembre 2020 à Paris.